Autorisation de la HAAC No 0025/HAAC/12-2020/pl/P

Breaking News

Rédigé par 23 h 25 min Boxe, Sport

Boxe/Congo: KO fatal pour Ardi da Sylva Ndembo

“N’importe qui peut perdre la vie à cause de la boxe. quand quelque chose comme ça arrive, cela réveille le monde entier.”

"N'importe qui peut perdre la vie à cause de la boxe. quand quelque chose comme ça arrive, cela réveille le monde entier."

Le boxeur congolais Ardi Da Sylva Ndembo, âgé de 27 ans, a tragiquement perdu la vie le jeudi 25 avril 2024 à Miami, aux États-Unis, à la suite d’un K.O brutal subi contre Nestor Santana le 5 avril lors d’un match de la Team Combat League (TCL).

Après avoir reçu un coup fatal de son adversaire, Ndembo est resté au sol, incapable de se relever jusqu’à la fin du combat. Immédiatement pris en charge, il est transporté à l’hôpital où les médecins ont dû le plonger dans un coma artificiel pour tenter de stabiliser son état.

Malheureusement, malgré tous les efforts déployés pendant 20 jours, le jeune boxeur poids lourd perd finalement la vie ce jeudi 25 avril.

Originaire de Brazzaville, au Congo, Ndembo laisse derrière lui une femme et deux enfants, ainsi qu’une carrière prometteuse. Ardi Da Sylva Ndembo découvre sa passion pour la boxe à l’âge de 14 ans. Il gravit les échelons un à un jusqu’en 2019 où il devient professionnel, remportant tous ses 8 combats par K.O.

Son décès a suscité une onde de choc dans le monde du sport, mettant en lumière les risques omniprésents associés à ce noble art. Jeff Mayweather, entraîneur du Las Vegas Hustle et oncle de Floyd Mayweather Jr., a exprimé la dure réalité de la boxe à SunSport : « La boxe est un sport où l’on grandit en le regardant et en l’aimant, mais il comporte tellement de risques.

“N’importe qui peut perdre la vie à cause de la boxe. Quand quelque chose comme ça arrive, cela réveille le monde entier.”

E.V.

Visited 163 times, 1 visit(s) today