Autorisation de la HAAC No 0025/HAAC/12-2020/pl/P

Rédigé par 19 h 38 min Sport, Volleyball

Volleyball /Togo : Festival de Beach-volley pour les jeunes, le pari réussi de la FTVB

“La formation à la base est l’objectif de ce festival. Nous essayons de relancer le volley-ball que ce soit indoor ou outdoor”, a rappelé Désiré Koueté.

Festival de Beach-volley pour les jeunes

Dans le cadre de son programme “Construire demain, dès aujourd’hui”, la Fédération Togolaise de Volleyball (FTVB) a réuni ce samedi 4 novembre à la plage une dizaine d’équipes pour un Festival de Beach-volley pour les jeunes talents.

Festival de Beach-volley pour les jeunes

Photo de groupe. Noel Tadegnon au centre (en blanc)

Plusieurs Jeunes filles et garçons (U15 & U18) y ont été initiés aux fondamentaux.

Parmi les équipes invitées à ce tournoi, seulement six se sont présentées pour la compétition. Mais, le Bureau de la FTVB n’est pas déçu d’autant plus que l’évènement n’est qu’à sa première édition. “Je suis comblé, affirme d’entrée Désire Koueté, Secrétaire général de la FTVB. Toutes les équipes ne sont pas sorties mais des six qui sont venues, on a trouvé des talents jusqu’à trois ou quatre dans une seule équipe. Notre objectif est en train d’être atteint et nous allons continuer la sensibilisation afin que nous ayons un plus grand effectif lors des prochaines éditions.”

À l’issue de la compétition, ASSE 1 s’est imposé 23-21 face à ASSE 2 chez les garçons U18 alors que l’Etoile Filante l’a emporté 21-17 face à Agaza chez les filles.

Des motifs de satisfaction

Pour l’instance faîtière du Volley-ball, l’enjeu n’était pas de faire des gagnants et perdants. “La formation à la base est l’objectif de ce festival,

Festival de Beach-volley pour les jeunes

Remise de prix par Yvette Klussey, VP FTVB

a rappelé Désiré Koueté. Nous essayons de relancer le volley-ball que ce soit indoor ou outdoor. Et après une première édition qui a réuni ces équipes sur le tartan nous sommes revenus dans le sable toujours dans la perspective d’avoir dans deux ou trois ans des équipes qui peuvent représenter le Togo sur la scène internationale.”

Luc Kwadzo, entraîneur de l’Etoile Filante est confiant quant à la réussite des enfants avec la régularité du travail. “Le niveau des enfants n’est pas mal. Je ne parle pas uniquement de mes jeunes, mais de tous les enfants. Les entraîneurs font du bon boulot. Mais il y a le sable qui n’a pas facilité les gestes techniques. Mais je crois qu’avec plus de travail, nous allons nous améliorer”, a-t-il déclaré.

Ce Festival a réuni quelques invités de marque notamment Ali Yaro, président de la Fédération Béninoise de Volleyball et président zonal qui a jeté des fleurs à son homologue togolais Noël Tadegnon avec la promesse de se déplacer chaque fois que la FTVB organisera de tels évènements pour les jeunes qui sont l’avenir de la discipline.

M.A

Visited 125 times, 1 visit(s) today