Autorisation de la HAAC No 0025/HAAC/12-2020/pl/P

Rédigé par 13 h 55 min Culture, Education

Social-Education/Togo : Le prix à payer ; un programme d’excellence pour les jeunes diplômés

Le prix à payer

En vue d’offrir aux jeunes diplômés en quête de réussite des opportunités à saisir, l’association NADDAF (Nouvelles Alternatives pour le Développement Durable en Afrique) a organisé une causerie-débat le mercredi 28 Décembre 2022, dans la salle de formation de la maison des jeunes d’Amadahomé.

Plus d’une centaine de jeunes ont pu bénéficier du partage d’expérience d’intervenants de qualité au nombre desquels Mme Da-do Nora Noviekou coordinatrice de WANEP Togo, Noël Kokou Tadegnon, journaliste multimédia et enseignant formateur en web journalisme, Vincent Agbovi Enseignant chercheur à l’Université de Lomé, Kossi Agbenyega Aboka, Député à l’Assemblée Nationale et Maire de la Commune Golfe 5   de Lomé. Le thème développé « Le prix à payer » vise à faire prendre conscience aux participants à ce programme que l’on n’obtient rien sans sacrifice et que l’important c’est d’avoir une vision, un objectif.

Un concept épousé par tous

Dans son mot d’introduction, le directeur de la maison des jeunes d’Amadahomé, Latévi Edem Kodjo a partagé son sentiment de joie d’accueillir les jeunes ainsi que ladite activité. Il sera suivi par le directeur général de NADDAF, Bernard Bokodjin qui va expliquer le concept en ses termes « Le prix à payer, est un programme de l’association NADDAF qui montre à cette génération d’aujourd’hui que si nous voulons devenir un Noel Tadégnon il y’a un sacrifice, un travail à faire ».

Une séance de partage d’expérience

Lors de la causerie-débat, les exposés des intervenants ont tour à tour fait ressortir qu’il n’y a aucun succès sans souffrance, ni échec. Ils ont présenté brièvement présenté chacun leurs parcours et démontré à suffisance qu’aucune réussite n’est un long fleuve tranquille. Pour Kossi Agbenyega Aboka « Le travail bien fait élève toujours en dignité celui qui en est l’artisan. » D’autres citations ont retenu l’attention de l’assistance comme celle de Noel Tadégnon « Tant que vous êtes sérieux, continuez dans ce que vous faites et vous n’allez jamais chômés. » Il ajoute aussi que « Croire en soi est important car c’est grâce à l’obstacle qu’on grandît »

Puis, pour Mme Da-do Noviekou « il faut chercher soi-même des opportunités dans son domaine…ce n’est pas une question d’âge, mais de volonté » Enfin, Vincent Agbovi a marqué les esprits par son histoire.

Des participants satisfaits

Les participants ont été unanimes à reconnaitre la qualité des intervenants et la pertinence des expériences partagées. Selon un participant Follykoe Kangni, juriste de formation « cette soirée de partage donne envie de réédition, et que beaucoup de jeunes dans nos différentes communautés en soient impactés » Quant à Mme Pascaline Bokodjin elle estime que « Les panelistes nous ont montré qu’il faut travailler avec détermination et abnégation peu importe là où on se trouve et que le reste ça va de soi »

Evénement réussi et à renouveler est le sentiment général au terme de cet après-midi d’échanges.

Miss Darlix.

Visited 3 times, 1 visit(s) today