Autorisation de la HAAC No 0025/HAAC/12-2020/pl/P

Rédigé par 20 h 02 min Santé, Vaccination

Santé / Togo : la vaccination contre le (VPH) désormais une routine

« Il est important de prévenir cette maladie chez la jeune fille d’où la nécessité de faire cette campagne de rattrapage et d’introduire ce vaccin dans la vaccination de routine ».

Désormais dans le pays, le vaccin contre le Virus du papillome humain (VPH) fait partie de la vaccination de routine afin de prévenir le cancer du col de l’utérus chez les jeunes filles.

Au Togo, le cancer du col de l’utérus touche 595 femmes par an et en tue 417. Désormais, le vaccin contre le Virus du papillome humain (VPH) fait partie de la vaccination de routine afin de prévenir le cancer du col de l’utérus chez les jeunes filles.

Selon Globocan, la base de données statistiques en ligne, « au Togo, le cancer du col de l’utérus est le 3ème cancer en termes d’incidence (19,1 cas/100.000) toute forme confondue et des 2 sexes après le cancer de la prostate (32 cas/100.000) et le cancer du sein (30,7 cas/100.000).  Ce cancer est également le 2ème cancer de la femme (15,7%) après le cancer du sein », constats confirmés par le Professeur Moustafa Mijiyawa, le ministre de la Santé, de l’Hygiène publique et de l’Accès universel aux soins, qui ajoute « Il est important de prévenir cette maladie chez la jeune fille d’où la nécessité de faire cette campagne de rattrapage et d’introduire ce vaccin dans la vaccination de routine ».

Félicitation de l’OMS

Dans son Programme national de développement sanitaire (PNDS 2023-2027), le Togo fait de la lutte contre le cancer de manière générale, et celle contre le cancer du col de l’utérus de façon spécifique, une priorité.

Il faut noter que cette maladie touche 595 femmes et cause la mort de 417 d’entre elles.

L’Organisation mondiale de la santé travaille depuis 2020 pour éliminer le cancer du col de l’utérus sur la planète. D’ores et déjà, elle « félicite le Togo qui s’apprête à introduire le vaccin contre le Papillomavirus humain dans la vaccination de routine », rassure Fatoumata Binta Tidiane Diallo, la Représentante Résidente de l’OMS au Togo.

Kossivi AMET.

Visited 49 times, 1 visit(s) today