Autorisation de la HAAC No 0025/HAAC/12-2020/pl/P

Rédigé par 22 h 29 min Basketball, Sport

Niger / Basketball : Karim Osman, forme des jeunes et partage son expérience

La deuxième étape du tournoi international 3×3 de Dreals Open House bat son plein depuis ce mercredi dans la capitale nigérienne, Niamey,avec des formations en attendant la compétition proprement dite. Il s’agit des formations à l’endroit des jeunes joueurs, des arbitres et des entraîneurs.

Le prestigieux boxing club du stade municipal de Niamey s’est transformé en un véritable camp de Basketball au lendemain de la conférence de presse annonciatrice du tournoi 3×3 de Dreals Open House. La camp des jeunes mordus de la balle orange est dirigé par Karim Osman. «Il s’agit dans un premier temps, de montrer notre expertise aux jeunes, de transmettre notre savoir-faire au continent» a déclaré le formateur.

Ils sont près d’une centaine de jeunes filles et garçons dont l’âge est compris entre sept (7) et seize (16) ans. Pour certains d’entre eux, c’est l’initiation au Basketball et pour d’autres, c’est le moment de consolider leurs acquis. Et quelques jours passés ensemble, Karim Osman se dit séduit par le degré d’évolution de ces pépites. «Je suis agréablement surpris par le niveau de ces jeunes. Il y en a qui sont dans des clubs et qui maîtrisent déjà et certains qui sont à leur début. Mais le niveau est acceptable» a indiqué l’expert. La préparation physique et la technique (les passes, les shoots-tirs- et les dribbles) sont au menu de cette formation des jeunes.

De nationalité comorienne, Karim Osman a par ailleurs exhorté les politiques à accompagner les jeunes par la mise en place d’infrastructures, ce qui manque cruellement. Des infrastructures pouvant permettre « à ces gamins d’éclore leur talents et pourquoi pas en faire une carrière sur le continent et même à l’international. Ce qui pourrait apporter de la richesse aussi bien personnelle qu’économique à nos pays» a-t-il conclu.

Sélectionneur de l’équipe nationale de Basketball des Îles de Comores, Karim Osman a également rencontré les entraîneurs de la ligue de Basketball de Niamey et quelques coaches des centres de formation pour des échanges et des partages d’expérience. Et les signaux sont au vert pour  une ascension du Basketball nigérien.

Oscar Nivore.

 

Visited 9 times, 1 visit(s) today