Autorisation de la HAAC No 0025/HAAC/12-2020/pl/P

Rédigé par 12 h 28 min MultiSport, Sport

Multisport / TOGO – JO : Charte de bonne conduite, symbole de l’engagement des différents acteurs

Les jeux olympiques (JO) d’été 2020 se tiendront du 23 juillet au 8 août 2021 à Tokyo au Japon. Le Togo sera représenté à ces jeux par six athlètes. Ce 12 juillet 2021, le ministère des sports et des loisirs, le CNO Togo, les athlètes et l’ensemble des acteurs impliqués se sont engagés à travers la signature d’une charte de bonne conduite dans l’enceinte du ministère de tutelle. Objectif visé, ramener des médailles olympiques pour le Togo.

Une charte qui engage les acteurs impliqués

Mme Lidi Bessi-Kama, Ministre des Sports et des Loisirs du Togo

Dans la dernière phase des préparatifs pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020, les athlètes et l’ensemble de la délégation ont été invités à s’approprier la charte de bonne conduite. Celle-ci rappelle « notre identité nationale en partant du fait que nous sommes togolais et appelés à représenter notre nation parmi d’autres nations à cette grande messe sportive » a affirmé Madame Lidi Bessi-Kama en prélude à la signature.

Pour le président du CNO Togo, Déladem Akpaki, « il est important que le Togo soit exemplaire sur tous les plans à ces JO de Tokyo 2020 ». Cette obligation a été réitérée par Madame le ministre dans son allocution.

Le Togo va au JO Tokyo 2020 en vainqueur

Après avoir rappelé que les préoccupations des athlètes ont été prises en compte et qu’un accompagnement a été fait pour mettre toutes les chances de leur côté, la ministre des sports et des loisirs a fait savoir que « nous ne sommes pas une nation qui accompagne les jeux olympiques, nous sommes une grande nation sportive ». Et de poursuivre : « nous avons les ressources nécessaires pour pouvoir ramener une seconde médaille olympique et pourquoi pas une toute première médaille paralympique » au Togo.

Des athlètes togolais confiants

La charte de bonne conduite a été signée en ce jour par madame la ministre des sports et des loisirs, Lidi Bessi-Kama ; le président du CNO Togo, Déladem Akpaki et le porte-drapeau des athlètes qualifiés pour les JO Tokyo 2020, Claire Ayivon. Ensuite, les athlètes ont exprimé leur adhésion à ce processus avant de se prononcer sur leurs ambitions pour ces JO de Tokyo. Claire Ayivon pour sa part, est consciente de la responsabilité qui est la sienne en que porte drapeau de la délégation togolaise. Elle a rassuré la presse en indiquant ne pas avoir de pression supplémentaire, puisqu’elle respectait déjà ces conditions dans ses pratiques. De plus, Claire Ayivon et Kabissa Kouméalo visent à ramener une médaille d’or chacune de ces JO.

En tout six athlètes représentent le Togo aux JO de Tokyo 2020 (aviron, athlétisme, tennis de table, natation, javelot para powerlifting).

AGBO Love

 

Visited 6 times, 1 visit(s) today