Autorisation de la HAAC No 0025/HAAC/12-2020/pl/P

Rédigé par 10 h 06 min Arts martiaux, Karaté, Sport

Karaté / Togo : Le Karaté Club de Tabligbo installé

installation Karaté Club Tabligbo
installation Karaté Club Tabligbo

Délégation de la FTK : le 1er VP, 2e à partir de la gauche

Le bureau exécutif de la Fédération Togolaise de Karaté(FTK) a installé officiellement le samedi 18 novembre au lycée de Tabligbo, le karaté club de ladite localité, située à près de 70 km à l’Est de Lomé.

C’était au cours d’une cérémonie présidée par le parrain du club, l’honorable député Djissénou Kodjo et du promoteur ancien pratiquant, Secrétaire Général de la commune de Yoto1, M. Tchohlo Apéti en présence du directeur des sports et loisirs de la région maritime, M. Aloua Manzamisso ; du 1er vice-président de la FTK, shihan D’Almeida Anoumou ceinture noire 6em dan ; des chefs services et des enseignants de sports ainsi que des élèves.

Le Karaté Club de Tabligbo est un jeune club, constitué de quelques anciens pratiquants et d’une dizaine de tout petits, nouvelles recrues   du club, qui en sont à leurs premiers pas en karaté.

La cérémonie a été marquée par des démonstrations en plein air devant un public composé en majorité de jeunes, histoire de convaincre de nouveaux adhérents.

Mouvements d’ensemble, Kihon (enchainement de techniques), Kata (combats imaginaires), Kumité (combats réels) et casses de planchettes ont constitué le menu du jour sous la supervision du Directeur Technique National (DTN), Kyoshi Sossah Sémého, ceinture noire 7e dan assisté de l’entraineur national kata, shihan Lawson-Body Dovi ceinture noire 6e dan.

A l’issue de la cérémonie le 1er vice –président de la FTK a élevé le parrain du club, au grade de ceinture marron et le promoteur du club au grade de ceinture jaune. Le parrain du club, l’honorable député a remercié la FTK pour cette initiative et a souligné que cette activité sportive va concourir à l’éclosion des talents. Il a invité les jeunes à intégrer le club.

Quant au Directeur des sports et des loisirs (RM), il a exprimé sa satisfaction de voir naitre un club de karaté à Tabligbo et souhaité que d’autres clubs se multiplient dans la région.

Pour sa part, le 1er vice-président de la FTK a fait la genèse du karaté et a fait comprendre que les pratiquants du Karaté ne doivent pas être considérés comme des voyous. Le Karaté est plutôt un sport de combat qui contribue au bien être de la personne humaine et est pratiqué de nos jours par des grands cadres du pays comme des docteurs, des directeurs de sociétés, des professeurs d’universités, des officies de l’armées entre autres.

La cérémonie a pris fin avec l’inscription de nouveaux pratiquants.

Source : FTK

Visited 82 times, 1 visit(s) today