Autorisation de la HAAC No 0025/HAAC/12-2020/pl/P

Rédigé par 22 h 15 min Judo, Sport

Judo/Togo : Bientôt un tournoi de Fraternité de Judokas à Lomé

La capitale togolaise accueille un tournoi de fraternité de judokas le samedi 21 octobre 2023 sur l’aire de jeu du lycée moderne d’Adidogomé.

La capitale togolaise accueille un tournoi de fraternité de judokas le samedi 21 octobre 2023 sur l’aire de jeu du lycée moderne d’Adidogomé.

Il est organisé par le Samouraï Judo Club et a pour but de redonner goût à la jeune génération de Judoka.

Une activité couplée de partage d’expérience avec le père du Judo Togolais Adamah Edoh

Le Samouraï Judo Club

En effet, avec plus de 40 ans d’expérience sur le plan national ainsi que sur le plan international, Adamah Edoh surnommé «  le père du judo togolais »,  l’un des pionniers de l’histoire du judo séjourne à Lomé depuis quelques jours afin d’apporter sa contribution à cette manifestation.

Il a rappelé dans un entretien accordé à Ahouevi que « le judo naissait au Togo dans les années 1970, et bien que beaucoup de choses reste à améliorer, on peut constater une avancée remarquable dans l’évolution de la discipline. »

Aussi, cet évènement se veut un cadre pour les jeunes judokas de connaitre ce grand homme et de profiter de ses expériences.

  Adamah Edoh, père du Judo     Togolais

Pour Nagbla Kokou Ahally, président du samouraï judo club, président de l’Office Communal du sport, Directeur Technique de l’équipe nationale et promoteur de ce tournoi « Le judo est une discipline sportive tout comme les autres. Elle a des règles de jeu qu’il faut respecter. Et tout comme le football il faut s’entrainer, compétir et tout cela concourt à la performance du joueur. »

Plus que quelques jours pour la compétition, les préparatifs se poursuivent et les athlètes s’entrainent au jour le jour.

Ahose Sika Judokate de samouraï judo club et évoluant dans l’équipe nationale Togolaise est une amoureuse des jeux olympiques et c’est de là que vient sa passion pour le Judo.  Elle affirme « être prête pour la compétition et promet de donner le meilleur d’elle-même »

En rappel, le judo est le meilleur sport d’éducation pour les enfants de 4 à 21 ans c’est pour cela que la Fédération Togolaise de Judo (FTJ) a mis sur place un projet dénommé « sport-étude » pour les moins de 15 ans.

Son objectif, dénicher les futurs athlètes afin de leur offrir une formation de qualité pour assurer la future relève du Judo au Togo.

 Miss claw

Visited 118 times, 1 visit(s) today