Autorisation de la HAAC No 0025/HAAC/12-2020/pl/P

Rédigé par 11 h 11 min Handball, Sport

Handball : la FTH à la recherche de talents

La commission « Handball à la base » de la ligue Lomé-Golfe a organisé ce samedi 14 septembre 2019 au stade Municipal de Lomé, terrain de handball, un regroupement de jeunes de 5 à 15 ans épris de ce sport.

En effet, l’événement intitulé “Développement du handball à l’école” né du Développement des Structures Sportives Nationales (DSSN) s’inscrit dans le cadre du projet Landuré que le Comité National Olympique du Togo (CNO-Togo) a octroyé à la Fédération Togolaise de Handball (FTH) il y a environ deux ans.

De plus, ce regroupement qui n’est que la suite logique de la formation des enseignants dans les écoles a pour objectif non seulement d’initier les enfants à la pratique du Handball mais aussi de dénicher les talents pour en constituer une équipe nationale.

Ainsi, répartis en huit (8) équipes, ces jeunes ont produit un jeu à la satisfaction des organisateurs au premier rang desquels le Président de la FTH, Kodjo Kokou Kétémépi. Ces équipes sont Entente 2, Akoa, Liberté, Millénium, Dauphins, Matador, CDJ et Espérance.

“Pour ces vacances, c’est le deuxième regroupement que nous venons de faire avec un niveau très bon mais, nous n’avons pas assez de gauchers. La deuxième remarque est que sur les huit gardiens présentés, seulement deux ont emergé. Nous avons demandé aux enseignants de nous aider à poursuivre le regroupement. Et si nous continuons sur cette lancée, je pense que le Togo va retrouver sa place dans les tournois au plan africain et pourquoi pas mondial”, a dit Jean Ollanlo, Président de la commission Handball à la base auprès de la ligue Lomé-golfe.

Par contre, la seule chose qui n’a pas plu à M. Ollanlo est que ces jeunes joueurs ont été coaché par soit des entraîneurs titulaires ou des joueurs licenciés. Le souhait le plus ardent de celui-ci, est de voir les jeunes eux-mêmes s’organiser pour diriger leur groupe.

Pour M. Kétémépi ce regroupement répond à l’agenda de sa fédération qui est le développement de la structure sportive nationale. ” Je suis vraiment satisfait de voir des jeunes qui n’ont jamais joué, devant un public, bien se débrouiller. Nous avons détecté quelques talents et pensons que nous sommes sur la bonne voie”, a-t-il laissé entendre.

Le même exercice, c’est-à-dire la détection de talents va se poursuivre jusqu’au nord du Togo, ce qui nécessite des moyens. La FTH en appelle aux bonnes volontés pour atteindre l’aider à atteindre ses objectifs.

J.A.

https://www.ahouevi.net/handball-la-fth-a-la-recherche-de-talents/

 

Visited 8 times, 1 visit(s) today