Autorisation de la HAAC No 0025/HAAC/12-2020/pl/P

Breaking News

Rédigé par 1 h 37 min Golf, Sport

Golf/Togo : Djadja Honorine, une championne Togolaise à l’Open golf de Côte d’Ivoire

La Fédération de Golf de Côte d’Ivoire (FGCI) a organisé sa 23e édition du tournoi international dénommé « Open golf de Côte d’Ivoire » doté du trophée Félix Houphouët-Boigny sur le parcours légendaire du Président golf club de Yamoussoukro.

Djadja Honorine en tenue de compétition

La Fédération de Golf de Côte d’Ivoire (FGCI) a organisé sa 23e édition du tournoi international dénommé « Open golf de Côte d’Ivoire » doté du trophée Félix Houphouët-Boigny sur le parcours légendaire du Président golf club de Yamoussoukro.

La ville natale du père fondateur de Côte d’Ivoire a ainsi accueilli plus de 200 golfeurs professionnels et amateurs de 20 pays à l’instar du Togo, Nigeria, France…

Représentante féminine du Togo lors de cette compétition Mademoiselle Djadja Ayélé Honorine, golfeuse amateur est revenue  avec deux trophées dans sa catégorie.

Elle revient sur cette participation et son envie de devenir professionnelle.

Ahouevi :  Présentez-vous à nos lecteurs ?

Honorine : Je m’appelle Djadja Ayélé honorine, joueuse amateur de golf depuis 2 ans au golf club de Lomé (handicap 17).

Ahouevi : Vous revenez d’une compétition internationale de Golf en Côte d’Ivoire, racontez-nous cette aventure ?

Honorine : Effectivement, je reviens de l’Open Golf de Côte d’Ivoire sur leur parcours golf de 18 trous (6 à Lomé), donc plus difficile car étant dans la forêt et représentant des obstacles d’eau avec un fairway plus ou moins étroit.

Ahouevi : Pouvez-vous nous expliquer le déroulement du tournoi ?

Honorine : Le tournoi s’est déroulé en deux phases. Tout d’abord, il y a eu la compétition des professionnels femmes et hommes et après celle des amateurs.

Djadja Honorine avec un de ses 2 trophées (Net Dame)

Djadja Honorine avec un de ses 2 trophées (Net Dame)

Ahouevi : Comment s’est passée la phase finale et comment l’avez-vous vécue ?

Honorine : Je dirai qu’après un premier tour pour se familiariser avec le parcours, la phase finale était éprouvante vue la pression pour ne pas faire de faute, car il faut rappeler que chaque faute représente un point perdu. J’ai donc joué mon niveau même si je manque de compétitions.

Ahouevi : Quels sont les deux trophées que vous avez remportés ?

Honorine : Je suis le vainqueur en Net dame et la gagnante du prix de la meilleure approche (15cm du drapeau au trou numéro 6 et 1 par 3).

Ahouevi : Ce trophée doit représenter une grande joie et une fierté pour vous ?

Honorine : Evidemment que oui. Une grande joie pour moi, une fierté pour le Togo et un encouragement pour l’avenir tout simplement.

Ahouevi : Quelles sont les prochaines échéances pour vous ?

Honorine : La suite des compétitions en Afrique (Ghana, Nigeria, Maroc) et puis celles en Europe. Aussi, je dirai qu’avec du travail et l’aide de mon Manager devenir dans quelques années professionnelle.

Propos recueillis et retranscrits par Miss Darlix

Visited 59 times, 1 visit(s) today