Autorisation de la HAAC No 0025/HAAC/12-2020/pl/P

Rédigé par 19 h 58 min Football, Sport

Football / Tournoi UFOA B U17 : le Togo meilleur que le Niger, 2 – 1

Coup d’envoi ce mardi au stade de Kégué (Lomé), du tournoi UFOA B des U17, qualificatif pour la CAN U17 Maroc 2021 de football. Le Togo pays hôte était face au Niger. Victoire finale des Eperviers cadets 2-1.

Une sélection togolaise aux multiples visages

Ousmane Abdoulaye Mahaman (4) buteur Nigérien

Après une bonne entame, 20 premières minutes de possession sans partage, les U17 du Togo commencent à montrer des signes de fébrilité. Les mauvaises passes se multiplient, ainsi que les mauvais contrôles.

Ce temps fort manque d’efficacité devant le but, notamment à la 28è minute de jeu où l’avant-centre des Éperviers cadets, Baboulin Kolani seul face au portier adverse et très bien servi par Ouzeroudine Kperedja (le meilleur togolais de cette première mi-temps), manque le cadre.

Juste après cette action (29è minute), la sanction est lourde. Puisque le Mena du Niger par le truchement du TGV Ousmane Abdoulaye Mahaman, ouvre le score sur une sortie hasardeuse du portier togolais Israel Fagla sortit à l’aventure. Niger 1 – Togo 0, c’est le score à la pause.

Des Eperviers métamorphosés

L’entame de la seconde partie est identique à la première. A la différence que les locaux se montrent plus efficaces.

En effet, sur une passe millimétrée du maestro Comlan Mevine, Ouzeroudine Kperedja enrhume la défense nigérienne mais voit sa frappe échouer sur la barre transversale avant d’être poussée au fond des filets par Baboulin Kolani à la 56è minute. Puis, le match s’anime avec surtout des cadets togolais très entreprenants qui prennent

Madame Lidi Bessi-Kama, Ministre des sports du Togo

d’assaut le camp nigérien et multiplient les belles actions de buts.

Ouzeroudine Kperedja, le sauveur !

En dépit d’un arbitrage particulier du Directeur du jeu, et des nigériens plus souvent à terre que debout, on s’achemine vers un score de parité lorsque Ouzeroudine Kperedjaenvoie une frappe enroulée dans la lucarne opposée des buts gardés par Massaoudou Mounlikaila Hamani. On était dans les arrêts de jeu.

Devant Madame le ministre Lidi Bessi-Kama, pour sa première à Kegue, les Eperviers cadets gagnent leur premier match de leur tournoi et font le plein de confiance pour la suite. Les Eperviers ont peut-être trouvé en Madame le Ministre des Sports, leur porte-bonheur.

ReDok.

 

Visited 13 times, 1 visit(s) today