Autorisation de la HAAC No 0025/HAAC/12-2020/pl/P

Breaking News

Rédigé par 10 h 33 min Football, Sport

Football / Euro 2024 : « Le match contre la France sera un combat physique », prévient Rodri.

« On a toujours mis en avant le collectif sur les dernières compétitions. Même si on a des joueurs en dedans, on est en demi-finale d’un très gros tournoi avec de très bonnes équipes en face de nous.

Côté français, on misera une fois encore sur le collectif, d’autant plus que leurs meilleures individualités sont une peu dedans.

Ce mardi 9 Juillet 2024 démarrent les ½ finales de l’EURO 2024. La première oppose la France à l’Espagne, une finale avant la lettre.

Cette rencontre reste très indécise tant les deux équipes connaissent un parcours radicalement opposé. L’Equipe d’Espagne propose du jeu, rien que du jeu. C’est comme cela qu’elle est arrivée en demi-finales invaincue avec 6 victoires en autant de matches.

Côté français, on misera une fois encore sur le collectif, d’autant plus que leurs meilleures individualités sont une peu dedans.

Ousmane DEMBELE

L’équipe de France est plutôt poussive avec 3 buts marqués (1 penalty et 2 csc). Par contre, avec 1 seul but encaissé, c’est la meilleure défense du tournoi. Ce qui n’échappe pas à Rodri, l’un des meilleurs joueurs de cet Euro, et cité parmi les potentiels ballons d’or. « Le match contre la France, sera un match très dur, un combat physique contre une équipe très physique. Ce sera à nous de répondre à tout cela. » Et d’ajouter « L’équipe de France est un collectif qui défend très bien…… Nous allons jouer avec nos armes, amener le match dans la direction que nous souhaitons ».

Au plan des statistiques, si le bilan général plaide en faveur de l’Espagne (16 victoires à 13 et 7 matches nuls lors des 36 confrontations), il est néanmoins en faveur de la France dans les phases finales d’Euro (victoire finale en 1984, quart de finale en 2000 pour la France) et victoire en ¼ finale 2016 pour l’Espagne. La confrontation en phase de groupe en 1996 s’est soldée par un nul 1-1.

Côté français, on misera une fois encore sur le collectif, d’autant plus que leurs meilleures individualités sont une peu dedans. Adrien Rabiot ne s’en fait pas outre mesure « On a toujours mis en avant le collectif sur les dernières compétitions. Même si on a des joueurs en dedans, on est en demi-finale d’un très gros tournoi avec de très bonnes équipes en face de nous. Le collectif est plus fort que les individualités. C’est vrai que Kylian et Antoine sont un peu moins frais. On est là pour les pousser, être avec eux. Ce sont des joueurs qui peuvent à tout moment débloquer une situation et on aura besoin d’eux. »

France # Espagne, beaucoup d’émotions en perspective ce 9 juillet à l’Alliance ARENA de Munich.

Ayi Mawuena.

Visited 42 times, 1 visit(s) today