Autorisation de la HAAC No 0025/HAAC/12-2020/pl/P

Rédigé par 18 h 58 min Football, Sport

Football / D1: difficile apprentissage pour Ifodjè

Après plusieurs années de disette, et après un parcours exceptionnel en deuxième division la saison dernière (16 journée sans défaites) conclue par la montée en division d’élite, on s’attendait à un apprentissage plus aisé en D1 pour Ifodjè.

Mais, le club d’Atakpamé peine à redonner le sourire à ses supporters. Que se passe-t-il réellement à Atakpamé avec son club de football IFODJE ? En 9 journées de championnat, le coach, Assignon Komlan et ses poulains n’arrivent pas à suivre le rythme. Le bilan est plus que « mitigé », 2 victoires, 4 défaites et 3 matches nul pour une 11ème place au classement avec 9 points.

La ferveur vécue dans la ville des 7 collines à l’occasion de la célébration du titre de champion pour la montée en division d’élite n’aura duré que pendant l’intersaison. On parle de guerre de clans et de vestiaire qui échappe à l’entraineur.

Rien d’étonnant à ces bruits de couloirs, puisque le début de championnat n’est pas à la hauteur des attentes. En effet, Ifodjè, entame la première journée de la D1 avec une défaite face à Gomido au grand stade de Kpalimé, 0 but contre 2.

La deuxième journée sera plus douloureuse, un match nul à domicile alors que les supporter rêvaient d’oublier la mésaventure de Kpalimé. Score 0 à 0 devant  l’As Togo-Port.  IFODJE n’enregistrera sa première victoire qu’à la 4ème journée, une courte victoire, 1 but à 0 face aux Requins mâle des lacs Gbohloe-Su.

C’est en somme un parcours en dent de scie avec un vestiaire de moins en moins maîtrisé par le coach Assignon Komlan, déjà annoncé sur le départ, pour insuffisance de résultat. Mais, pour le moment, l’ex international togolais est toujours en place et sans nul doute grâce à ses résultats des deux dernières journées. Une victoire en déplacement à Womé sur Maranatha et le nul du week-end de la 9ème journée à Sokodé face aux guerriers de Sémassi.

L’entraineur félicite ses joueurs mais sait que la route est encore longue et qu’il faut grappiller des points partout où on peut. (Interview Assignon Komlan). Aujourd’hui, deuxième non relégable, IFODJE n’a pas son destin entre les mains. Le club se cherche, et il est impérieux pour Assignon Komlan de s’imposer avec un fond de jeux basé sur une tactique de conquérant.

L’heure n’est plus aux tergiversations. Il faut bousculer la hiérarchie, aller chercher ceux qu’on peut appeler les cadors du championnat pour espérer se maintenir en D1. Dans le cas contraire, bon retour en D2 !

PatDogb.

https://www.ahouevi.net/football-d1-difficile-apprentissage-pour-ifodje/

Visited 22 times, 1 visit(s) today