Autorisation de la HAAC No 0025/HAAC/12-2020/pl/P

Rédigé par 16 h 54 min Football, Sport

Football / Chan 2021 : conférence de presse d’avant match Ouganda # Togo

Jean-Paul Abalo évoque l’état d’esprit de son groupe

Les Eperviers du Togo effectuent demain vendredi leur 2ème sortie dans le cadre du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN 2020), face aux Cranes de l’Ouganda. Le sélectionneur du Togo parle de l’état d’esprit du groupe- Eperviers avant cette explication ?

Ce jeudi 21 janvier, veille d’Ouganda- Togo, Abalo Dosseh, sélectionneur des Eperviers A’ s’est prêté à l’exercice question-réponse de la traditionnelle conférence de presse d’avant match. D’entrée, il a d’abord relevé le fait que son groupe a eu le temps de digérer la défaite contre les Lions de l’Atlas et compte se mettre dans le sens de la marche dès cette 2ème journée. Il estime que le staff technique a eu le temps de se préparer pour affronter l’adversaire de demain. Pour avoir vu les Cranes jouer, il reconnait que l’équipe a de très belles individualités.

En outre, Jean-Paul Abalo rassure que son équipe va jouer son va-tout afin d’obtenir un bon résultat, après une première sortie ratée. Sur la stratégie de jeu, le technicien des A’ du Togo, sans pour autant aller dans les détails, laisse entendre : « On est venu jouer. On ne restera pas derrière pour voir les Ougandais jouer ».

L’enthousiasme et l’efficacité comme atouts principaux

Le patron des Eperviers A’ parle de la culture de l’enthousiasme au sein de son effectif pour aller de l’avant. Il a relevé le fait que les joueurs togolais ont fait preuve de volonté lors de la première journée et se dit conscient du fait qu’il va falloir prendre plus de risques pour aller de l’avant et faire un bon résultat. « Il faut faire confiance à cette équipe pour continuer à progresser. On va essayer de donner tout ce qu’on a dans le ventre pour ne pas quitter le terrain avec des regrets », a lâché l’ancien capitaine des Eperviers devant les médias.

Pour sa part, Issifou Moubarak, le défenseur togolais présent aux côtés du sélectionneur du Togo à cette conférence de presse reconnait qu’au premier match, ils ont joué avec le frein à main. Conséquence, l’équipe a péché dans l’animation offensive, se créant très peu d’occasions.  Chose qu’il faudra absolument rectifier dans 24H. Les Eperviers du Togo jouent demain vendredi à 19 heures GMT les Cranes de l’Ouganda au stade de la réunification de Douala.

M F.

Visited 9 times, 1 visit(s) today