Autorisation de la HAAC No 0025/HAAC/12-2020/pl/P

Rédigé par 23 h 27 min Football, Sport

Football / CHAN 2020 : Kyeyune et Nane illuminent le ciel de Douala

Ils l’ont fait ! les Eperviers A’ du Togo même en manque de compétition montrent enfin pourquoi ils ont submergé le Nigéria en septembre 2019 pour s’offrir une place au CHAN Cameroun 2020.

En effet, ce vendredi 22 janvier 2021 restera historique dans l’histoire du football togolais. Pour sa première participation au CHAN 2020, le Togo engrange une première victoire. La victime du jour, l’Ouganda battu 2-1 par des togolais moins timorés et un peu plus en confiance qu’il y a quelques jours face au Maroc.

La veillée d’armes, l’union sacrée décrétée et organisée par le Président de la FTF autour de la sélection dès son arrivée à Douala, portent ses fruits.

L’entame du match est très convaincante de la part des togolais qui se ruent à l’assaut des buts ougandais et passent de peu à côté de l’ouverture du score à la 6è minute. Un défenseur Ougandais sauve La tête d’Ismael Ouro-Agoro sur la ligne de but. Le premier quart d’heure est l’avantage des joueurs togolais qui ne concluent malheureusement pas.

Les Ougandais s’enhardissent à leur tour, monopolisent le ballon sans toutefois se créer de véritables occasions de but.  Les Eperviers laissent néanmoins entrevoir de belles de choses, mais perdent Amekoudji sur blessure. Monsieur Gato Gato siffle la fin des quarante cinq premières minutes sur le score de zéro but partout.

Les trente premières minutes de la seconde mi-temps sont tout simplement superbes. Dès la 48è minutes Abdou-Samiou Tchatakora oblige d’une tête le défenseur Ougandais Paul Mbowa à tromper son portier. 1-0 pour le Togo. Les Eperviers comme un seul homme dédient ce but à leur ancien coéquipier Koudagba Kossi, trop tôt disparu !

Sûrement encore sous le coup de l’émotion, le milieu de terrain est moins rigoureux. Gnama Akaté se fait facilement éliminer par Saidi  Kyeyune. Celui-ci   envoie un missile qui atomise Moubarak Aigba (51è). Le Togo n’a mené que pendant trois minutes. Les Ougandais s’enhardissent à nouveau et semblent mettre la main sur le match. Les Togolais choisissent de procéder par contre avec Ismael Agoro et Richard Nane à la manœuvre.

A la 57è minute, comme vexé par le but de Kyeyune, Richard Nane servi sur l’aile gauche s’avance et décroche une frappe splendide du gauche qui fait chavirer de bonheur et d’admiration les spectacteurs présents. Le Togo reprend l’avantage et s’attache à le conserver jusqu’au coup de sifflet final. Une victoire historique 2-1 qui le propulse à la deuxième place du groupe, derrière le Maroc. Ismael Ouro-Agoro est élu homme du match.

Verdict du groupe Mardi prochain face au Rwanda, auteur d’un bon match nul 0-0 face au Maroc.

Visited 8 times, 1 visit(s) today