Autorisation de la HAAC No 0025/HAAC/12-2020/pl/P

Rédigé par 13 h 34 min Football, Sport

Football / Cameroun : Henri Bédimo, clap de fin

Sans club depuis presque deux (2) saisons, Henri Bedimo (36 ans), ex-international camerounais a annoncé sa retraite internationale. Le défenseur raccroche les crampons. Et, c’est par les canaux des réseaux sociaux que l’ex-international camerounais a annoncé son éloignement des pelouses.

 « The end. Je ferme mon chapitre de footballeur professionnel» a posté Henri Bédimo sur son compte Instagram.

L’un des tauliers de la défense camerounaise d’après l’ère du duo Kalla-Song, a ajouté qu’il ne saurait quitter le devant de la scène « sans remercier entraîneurs, bénévoles, personnel et sans oublier mes chers supporters ». Et qu’ils soient de Grenoble, son centre de formation, de Lyon ou encore de Marseille, le désormais « ancien défenseur » a exprimé toute sa gratitude. « Sans vous, je n’aurais pas été à ce niveau », lit-on sur son compte.

Henri Bédimo a passé l’ensemble de sa carrière sportive en France où il est arrivé en 1999 à l’âge de 15 ans. Oscillant entre la Ligue 2 et la Ligue 1, l’ancien Lion indomptable a assuré le long de sa carrière la défense de Toulouse, du Havre, de Châteauroux, de RC Lens, de Montpellier, de Lyon et de l’Olympique de Marseille.

S’il est vrai que c’est avec l’OM qu’il ait été finaliste de l’UEFA Europa League en 2018(bien qu’il n’ait toutefois disputé aucune rencontre de la compétition, ndlr) c’est à Marseille également que le natif de Douala a connu les « pires » phases de sa carrière : son licenciement, à un an avant la fin de son contrat.

Le club phocéen reprochait à Bedimo d’avoir « créé une académie à but social et éducatif au Cameroun » en partenariat avec Montpellier, son ancien club.

Il rebondira sur ce sujet dans une confession au journal L’Equipe. « Je suis devenu parrain de cette académie en 2007 et j’ai commencé à négocier un partenariat avec Montpellier en 2012, quand j’étais joueur là-bas. Je n’ai signé à l’OM qu’à l’été 2016. On me reproche donc de mener un projet dans mon pays natal pour aider les jeunes camerounais à avoir une vie meilleure à travers l’école et le sport ? C’est fallacieux et abusif » avait réagi Bedimo.

L’ancien Lion indomptable, qui a notamment disputé le Mondial 2014 au Brésil, a été sacré champion de France en 2012 avec Montpellier et avec l’Olympique lyonnais, il termine vice-Champion de France à deux reprises en 2015 et 2016 et perd en finale de la Coupe de la Ligue en 2014.

Oscar Nivore.

https://www.ahouevi.net/football-cameroun-henri-bedimo-clap-de-fin/

Visited 10 times, 1 visit(s) today