Autorisation de la HAAC No 0025/HAAC/12-2020/pl/P

Rédigé par 19 h 45 min Basketball, Sport

Basketball / Mali : la leçon du Stade à la classe biberon d’Attar club

Le Stade malien n’a pas eu besoin de forcer son talent pour battre Attar club Kidal (92-45), samedi dernier, lors de la 12è journée du championnat national.

Les Stadistes, avec les sœurs-jumelles Djouma et Saran Berthé, Mariam Koné, meilleure tri-pointeuse et l’intenable Aminata Traoré, ont prouvé qu’elles sont une véritable machine de destruction massive. Dix petites minutes ont suffi aux joueuses de Sory Bamba (premier quart temps) pour mettre leurs adversaires au pas : 24-7. Au deuxième quart temps, l’équipe continue sa démonstration face à des Kidaloises totalement dépassées par la tournure des événements. A la mi-temps, il y avait déjà un écart de 29 points (44-15). Au retour des vestiaires, Attar club tente de se relancer, mais c’était sans compter la détermination des Stadistes qui ne lâchent qu’un petit point au troisième quart temps (61-33). Dès lors, on pouvait deviner l’issue de cette partie cauchemardesque pour les joueuses de Kidal martyrisées par Aïssata Tolo (8 points, 4 passes, 6 rebonds) & Co. L’autre bourreau de Kidal a été Djouma Berthé (16 points). Score final : 92-45 pour les Stadistes, dont la prestation a émerveillé le coach Sory Bamba.

 « Je félicite mes filles pour leur bonne prestation. Nous avons bien défendu aujourd’hui (samedi, ndlr) ce qui a facilité la tâche sur le plan offensif. La qualification pour le Carré d’as étant déjà en poche, on vise désormais les play-offs », a déclaré le technicien.

Fair-play, l’entraîneur de Kidal, Moussa Cissé a admis la supériorité de son adversaire qui, selon lui, dispose d’un effectif plus expérimenté. « Je viens de perdre face à une grosse équipe du Stade malien. Cette année, Attar club a opté pour les jeunes pour les former et éviter de faire des recrutements chaque année. Nous avons décidé de former les jeunes pour bien préparer la saison prochaine. Notre objectif était le maintien, Dieu merci, nous avons pu l’obtenir », s’est exprimé Moussa Cissé.

À l’instar du Stade malien, le Djoliba et l’AS Police, deux autres favoris du championnat, ont également fait honneur à leur statut.

Dans le tableau masculin, l’AS Police, pour sa toute première sortie après la campagne de la Basket Africa League (BAL), s’est promenée devant le Réal 81-69. Attar club de Kidal a dominé le Stade malien, d’une courte tête (70-66), alors que l’AS Mandé s’est promené devant le Sigui (77-45). Dans le dernier match de la journée, l’AS Commune VI s’est imposée dans la douleur devant le CBD 76-72.

KamS

 LES RESULTATS

En Messieurs

Réal-AS Police : 69-81

Attar-Stade malien : 70-66

AS Mandé-Sigui : 77 – 45

Commune VI-CDB : 76-72

En Dames

Djoliba-KSC : 90-50

Réal- AS Police : 44-81

Attar-Stade malien : 45-92

Tata-CBD : 50-47

 

Visited 10 times, 1 visit(s) today