Autorisation de la HAAC No 0025/HAAC/12-2020/pl/P

Rédigé par 19 h 18 min Basketball, Social, Sport

Basketball / Covid-19 : Swallows au chevet des enfants démunis du centre

Les responsables du centre Swallows ont offert ce 6 juin 2020, des kits composés de vivres aux enfants démunis dudit centre. Deuxième acte du genre depuis le début de la pandémie à coronavirus, ce don se situe dans le contexte des efforts qu’il faut faire envers les familles défavorisées, à l’instar des mesures déjà prises par le gouvernement à travers l’action sociale.

Depuis quelques années, le centre Swallows a développé un programme social pour venir en aide aux jeunes et aux enfants inscrits au centre et issus des familles défavorisées ou des couches vulnérables de notre société. C’est dans ce cadre et aussi pour soutenir les enfants démunis du centre à lutter efficacement contre la propagation de la maladie à coronavirus que des vivres leur ont été offertes.

Comme c’est un programme habituel, nous le faisons depuis des années. Nous le faisons souvent en marge des différentes fêtes pour nous assurer que ces jeunes-là ont de quoi manger à la maison. Eux aussi peuvent fêter au même titre que les autres enfants. Mais au-delà de ça, il s’agit quand même de s’assurer que chaque enfant a des chances égales. Autant on leur donne les mêmes possibilités pour s’entraîner et accéder donc à l’éducation, c’est de la même façon aussi on essaie de faire en sorte qu’ils puissent avoir de quoi manger à la maison. Ce n’est pas forcément le manger mais c’est un message indirect envoyé aux parents pour dire qu’à travers donc le programme sportif on peut aussi devenir quelqu’un, on peut être des citoyens à part entière“, a fait savoir l’administrateur du centre Swallows, M. Florent Kataka.

Au nom des bénéficiaires, Mlle Véronique Akou Amékoudji a remercié les responsables du centre Swallows d’avoir pensé à eux. “Je veux remercier le centre Swallows d’avoir pensé à nous, de nous soutenir en ce moment si difficile. Parce que cette Covid-19 a bousculé tout dans notre pays, nos activités. Mais le centre Swallows a pu se souvenir de nous. Je leur dis un grand merci et que là où ils trouvent pour nous donner, que ça s’augmente. Nous pensons qu’ils ne vont pas nous laisser dans ce moment si difficile“, a-t-elle déclaré.

Ali.

 

Visited 30 times, 1 visit(s) today