Autorisation de la HAAC No 0025/HAAC/12-2020/pl/P

Rédigé par 21 h 20 min Basketball, Sport

Basketball / BAL : les Patriots pour l’honneur et la fierté du Président !

Les Patriots du Rwanda, le Petro Atletico, le Zamalek et l’US Monastir se disputeront les demi-finales de la 1ère édition de la BAL. Ces quatre équipes ont franchi plus ou moins facilement l’obstacle des quarts de finales.

Les Forces Armées et Polices du Cameroun neutralisées

Tout d’abord, le Zamalek du Caire, grâce à un solide 3è quart temps est venu à bout des FAP de Yaoundé 82-53 et devient la première équipe qualifiée pour les demi-finales de la BAL. Les FAP ont beau se démener en défense, ils n’ont rien pu faire pour arrêter la machine de guerre égyptienne. Et Lazare, Adingono, le coach camerounais philosophe, reconnait « Zamalek a fait du bon boulot. Nous avons souffert en attaque, et n’avons pas su trouver notre rythme quand il y avait besoin. J’aurais dû mieux préparer mes joueurs à répondre à des situations sous pression ».

Des Marocains volontaires, mais un peu justes, face à l’expérience des Angolais

Ensuite l’AS SALE du Maroc, malgré une belle performance et beaucoup de caractère s’est finalement inclinée au terme d’un match très serré 72-79 face au Petro Atletico de l’Angola. Au premier tour, l’AS SALE avait terminé deuxième du classement du groupe B avec 5 points, derrière Petro Luanda (6 pts). Menés de 8 points à la mi-temps, les Marocains ont pêché par individualisme et parfois par nervosité, face à un adversaire mieux préparé et plus organisé. Les 30 points de Terrell Stoglin et la force de caractère d’Abderrahim Najah n’ont pas suffi.

Pour retrouver son lustre d’antan (vainqueur de son premier titre africain en 2017), l’AS Sale devra être plus compétitive.  En demi-finale, Petro Luanda affrontera le Zamalek.

Des Tunisiens irrésistibles et de plus en plus invincibles

Puis, ce fut au tour de l’US Monastir de se qualifier aux dépens des sénégalais de l’AS Douanes 86 – 62. Très rapidement les Tunisiens prennent les commandes du match et atteignent la mi-temps avec une avance de 14 points. Les Sénégalais trop brouillons et beaucoup trop individuels ne reviendront jamais et prennent le bouillon surtout dans la raquette où le sud soudanais Ater Majok fait la loi. Quelques Dunks surpuissants complétés par des Alley-oops ont eu raison des intérieurs sénégalais. Ater Majok finit avec 17 points et 6 rebonds.

Côté Sénégalais, seul Cheikh Bamba Diallo a surnagé avec 15 points et 2 rebonds, mais trop seul pour empêcher la l’ogre Tunisien d’avancer. L’US Monastir affrontera en demi-finales les Patriots du Rwanda.

Les Patriots, pour l’honneur du Président !

Les hôtes de ce premier BAL, les Patriots ont eu toute les peines du monde à se débarrasser du Ferroviaro de Maputo. Ils frôlent même l’élimination, pendant le chassé-croisé des dix dernières minutes. Ce qui aurait été une véritable catastrophe pour ce public qui avait envahi la Kigali Arena.

Côté Mozambicain, Alvaro Masa était méconnaissable, tandis que Kenneth Gasana des Patriots réussit à convertir 1 lancer Franc sur deux donnant l’avantage à son équipe, 73-71, devant les Présidents Kagame et Macron. Egalement auteur d’un lancer-Franc décisif dans les dernières secondes, Aristide Mugabe dira « C’était un honneur pour nous de jouer devant notre Président, qui en plus avait un invité. Nous avions le devoir de le rendre fiers ».

Les demi-finales se jouent ce samedi 29 mai 2021.

Tony Dee.

Visited 12 times, 1 visit(s) today