Autorisation de la HAAC No 0025/HAAC/12-2020/pl/P

Rédigé par 18 h 45 min Basketball, Sport

Basketball / BAL : Le Zamalek sur le toit de la Kigali Arena et de l’Afrique !

j’assume l’entière responsabilité de cette défaite, et je présenterai mes excuses à nos fans, une fois rentré en Tunisie. Le Zamalek était la meilleure équipe et mérite son sacre”. Ainsi s’exprimait Mounir Ben Slimen, l’entraîneur de l’Us Monastir, peu après la finale.

  Amadou Gallo Fall, Président de la BAL

En effet, le Zamalek d’Egypte est devenu le premier club à remporter la Basketball Africa League (BAL) dimanche à Kigali, en battant en finale, l’Us Monastir de Tunisie 76-63. C’est son deuxième titre continental après les clubs champions de FIBA Afrique en 1992. L’un des points forts du Zamalek tout au long du tournoi aura été son banc. 40 points au total pour Solo Diabate, Michael Fakuade et Chinemelu Elonou lors de cette finale.

De plus, les individualités du champion égyptien étaient tout simplement remarquables, à l’instar de Walter Hodge, MVP du tournoi, et vainqueur du trophée Hakeem Olajuwon qui termine la compétition avec 15.5 points, 5.7 passes et 5 rebonds de moyenne. “le problème de l’US Monastir c’est qu’elle n’a pas rencontré d’équipe de notre calibre avant la finale. Quand j’ai rejoint le Zamalek en provenance de Monastir, on m’a dit, ce n’est pas une bonne équipe, tu aurais dû rester en Tunisie. Le chemin a été long. ” a-t-il indiqué en conférence de presse d’après-match. La deuxième récompense est allée à son coéquipier Anas Osama Mahmoud, meilleur défenseur, trophée Dikembe Mutombo, avec 6.7 rebonds et 2.8 contres.

Puis, Makrem Ben Romdhane (US Monastir) a reçu le prix de l’esprit sportif BAL Manute Bol pour « avoir incarné les idéaux de l’esprit sportif et de la camaraderie ». Enfin, le Petro Atletico de Luanda (Angola) remporte le match pour la 3ème place 97-68 face aux Patriots du Rwanda et établissent le record de 20 tirs à trois points réussis au cours d’un match. C’est le Président de la BAL, Amadou Gallo Fall, qui a remis au Zamalek le premier trophée du championnat, qui représente un baobab, connu comme « l’arbre de vie » en Afrique.

Source : www.thebal.com

 

 

 

Visited 7 times, 1 visit(s) today