Autorisation de la HAAC No 0025/HAAC/12-2020/pl/P

Rédigé par 13 h 34 min Basketball, Sport

Basketball /Afrocan 2019 : RDC # Kenya, une finale inédite !

Les demi-finales de la première édition de l’Afrocan ont donné leur verdict, ce Jeudi 25 juillet 2019, à Bamako. Sans mauvais préjugé, pour l’une ou l’autre des équipes qualifiées pour la finale, il faut convenir que les vainqueurs n’étaient pas ceux qui étaient attendus.

Le Kenya, en patron

Tout d’abord le Kenya, large vainqueur du Maroc, 96 # 66 est l’une des plus grosses révélations de la compétition. Obligés de passer par les barrages pour arracher une place en ¼, l’équipe s’est bonifiée au fil de la compétition.

Ensuite, le Kenya a terminé deuxième du groupe B derrière la République Démocratique du Congo qui l’avait battu lors du premier 82-65, puis s’est repris pour dominer le Nigéria lors de son deuxième match 81-69. Le déclic est sûrement venu de cette victoire à l’arrachée face à la Côte d’Ivoire, 85-83, synonyme de ¼ finales. Performance déjà historique ! L’appétit venant en mangeant, c’est la Tunisie l’un des favoris au titre qui est ensuite passée à la trappe, 82 -76.

Enfin, face au Maroc, c’est sans complexe que les poulains de Cliff Owuor ont abordé leur demi-finale, face au Maroc. Eric Reuben Mutoro et Tylor Ongwae colleront la bagatelle de 30 points à des marocains visiblement émoussés par les efforts consentis la veille, et très vite dépassés par les événements.

La RDC au mental

De son côté, vainqueur du Groupe B devant le Kenya, justement, la RDC n’a pas eu une entame de match aisée face à l’Angola.Avec déjà 9 points de retard à la fin du 1er ¼ temps (13-22) on se disait que l’Angola allait évoluer à a sa main. Loin s’en faut, car le 2è quart temps fut une toute autre histoire, puisqu’il tourne à l’avantage des des hommes de Charly Buzangu (17-10).

Ainsi, à la mi-temps, les Léopards ne comptent que 2 points de retard (30-32). La marche en avant était lancée, et les Palencas Negras ne pourront plus l’arrêter s’inclinant successivement 26-22 et 28-24 aux 3è et 4è quart temps. Score final 84 – 78. La RDC se qualifie lui aussi pour une finale continentale historique, samedi prochain, contre un adversaire qu’elle connait bien, le Kenya. Maxi Munanga Shamba, sera une fois encore la figure de proue de cette équipe de RDC qui ne lâche rien, et qui vient de réussir 4 victoires en 4 matches.

Une finale, sur un air de revanche

Mais, attention, comme l’a bien précisé le sélectionneur congolais, la finale sera un tout autre match que celui de poule gagné 82-65 face au Kenya. Rendez-vous donc samedi 27 juillet, sur le coup de 18H30 T.U. pour assister au premier sacre de l’un ou l’autre des deux finalistes dans une compétition continentale de basketball.

https://www.ahouevi.net/basketball-afrocan-2019-rdc-kenya-une-finale-inedite/

 

Visited 6 times, 1 visit(s) today