Autorisation de la HAAC No 0025/HAAC/12-2020/pl/P

Rédigé par 15 h 43 min Basketball, Sport

BAL 2024 : Petro Atletico de Luanda (Ang) champion !

Petro Athletico de Luanda se débarrasse de justesse en ¼ finales de l’AS Douanes du Sénégal (66#65) avant de se défaire en demi-finale des Sud-Africains de Cape Town Tigers d’Afrique du Sud. (96#86)

A retenir également que c’est la première fois que l’on atteint les 100 points marqués au cours d’une finale de la BAL.

La 4ème édition de la Basketball Africa League (BAL) a été la plus marquante de ces dernières années.

En effet, ce samedi 1er juin 2024, le club Angolais Petro de Luanda a enfin concrétisé son rêve de devenir champion de cette Ligue Africaine. C’était devant un public enthousiaste avec la présence remarquée du président de la République Paul Kagame accompagné de son épouse.

Le rêve enfin devenu réalité

A retenir également que c’est la première fois que l’on atteint les 100 points marqués au cours d’une finale de la BAL.

Les vainqueurs, le Petro Atletico de Luanda

Petro bat le club Al Ahly Ly de Libye, 107#94, malgré l’apport de l’expérimenté international Ivoirien, Solo Diabaté (2titres de champions de la BAL) et de l’extra-terrestre pivot Sud-Soudanais, Jo Lual-Acuil.

Un premier trophée pour une équipe qui aura trimé sur les éditions précédentes en passant de la médaille de bronze (2021) à celle d’argent (2022), pour enfin finir sur la 1ère marche du podium en 2024.

Petro Athletico de Luanda se débarrasse de justesse en ¼ finales de l’AS Douanes du Sénégal (66#65) avant de se défaire en demi-finale des Sud-Africains de Cape Town Tigers d’Afrique du Sud.

Champion malgré un déficit de 12 points à la pause.

Petro de Luanda est devenu le 4e champion de la ligue africaine en battant Al Ahly Ly (107-94) et succède au palmarès à Al Ahly d’Egypte, mettant ainsi fin à la domination des clubs de l’Afrique du Nord sur le continent. (Us monastir, Zamalek, Al Ahly Egypte).

Ce ne fut pas sans peine, puisque les Angolais ont réussi à combler un déficit de 12 points (40-52) à la mi-temps.

Aussi, rappelons que le club Nigérian, Rivers Hoopers a largement dominé Cape Tow Tigers (80-57) dans le match pour la 3ème place.

Jo Lual-Acuil plane sur la compétition

Le pivot Sud-Soudanais, Jo Lual-Acuil a éclaboussé le tournoi de son talent, puisqu’il est présent dans toutes les catégories de statistiques et rafle trois récompenses individuelles.

Jo Lual-Acuil

Jo Lual-Acuil , MVP avec ses trophées

A retenir également que c’est la première fois que l’on atteint les 100 points marqués au cours d’une finale de la BAL.

Au palmares :

Hakeem Olajuwon MVP Award :  Lual Lual Acuil (Al Ahly Libye)

Dikembe Mutombo Defensive Player : Lual Lual Acuil (Al Ahly Libye)

Scoring champion : Lual Lual Acuil (Al Ahly Libye)

All-BAL defensive Team : Souleyman Diabate (Al Ahly Libye), Samkelo Cele (Cape Town Tigers), Harouna Abdoulaye Amadou (AS Douanes), Lual Lual-Acuil (Al Ahly Libye), Aliou Diarra (FUS Rabat)

All-BAL First Team : William Perry (Rivers Hoopers), Chris Crawford (US Monastir), Samkelo Cele (Cape Town Tigers), Lual Lual Acuil (Al Ahly Libye), Aliou Diarra (FUS Rabat)

Pour le Sénégalais Amadou Gallo Fall, Président de la BAL, cette 4ème édition aura été une réussite sur et en dehors du terrain, surtout avec le programme « BAL 4Her ».

Miss Darlix.

Visited 38 times, 1 visit(s) today