Autorisation de la HAAC No 0025/HAAC/12-2020/pl/P

Rédigé par 15 h 37 min Athlétisme, Sport

Athétisme /IAAF : Quatre ans de prison pour Lamine Diack !

Le Sénégalais Lamine Diack, ancien patron de la fédération internationale d’athlétisme (IAAF) est condamné à 4 ans  de prison dont 2 ans ferme et 2 de sursis. Les autres accusés prennent entre 2 et 5 ans. Le verdict est tombé ce mercredi 16 septembre.

Il aura fallu environ quatre mois au tribunal de Paris pour délibérer. Accusé d’avoir usé de son influence pour aider un réseau de corruption voué à cacher des cas de dopage en Russie, Lamine Diack a été reconnu coupable pour corruption active et passive et d’abus de confiance.

Le Sénégalais devra en outre verser une amende de 500 mille Euros soit près de 330 millions de FCFA. Egalement sur le banc des accusés, Papa Massata Diack, fils de Lamine, est aussi reconnu coupable. Il prend une peine de 5 ans de prison et une amende d’un million d’euros et un mandat d’arrêt international à la clé. Aux père et fils, s’ajoutent 5 autres personnes inculpées dans la même affaire.

La cour a également prononcé à l’encontre de ces derniers des peines de prison: 2 ans avec sursis et 140.000 euros d’amende pour l’ancien chef de l’antidopage à l’IAAF, Gabriel Dollé, et 3 ans de prison dont deux avec sursis et 100.000 euros d’amende pour l’avocat Habib Cissé.

Par ailleurs, l’ancien président de la fédération nationale d’athlétisme russe, Valentin Balakhnitchev et l’ancien entraîneur Alexeï Melnikov  ont été jugés par contumace et condamnés respectivement à trois et deux ans de prison ferme, avec maintien du mandat d’arrêt à leur encontre. Lamine Diack à travers son avocat a annoncé qu’il ferait appel. Lamine Diack (87 ans) a été président de la fédération internationale d’athlétisme (IAAF) de 1999 à 2015.

Oscare Nivore.

https://www.ahouevi.net/athetisme-iaaf-quatre-ans-de-prison-pour-lamine-diack/

Visited 9 times, 1 visit(s) today