Autorisation de la HAAC No 0025/HAAC/12-2020/pl/P

Rédigé par 0 h 08 min Arts martiaux, Sport

Vovinam Viet vo dao / Togo : Remise de ceintures à six Vo-Sinh

L’association de promotion du Vovinam Viet Vo Dao au Togo a honoré six amoureux des arts martiaux ce dimanche 5 novembre 2023 sur le terrain de CECO, ils sont désormais passés de ceintures bleues à jaunes après plusieurs années de stage de formation.

L’association de promotion du Vovinam Viet Vo Dao au Togo a honoré six amoureux des arts martiaux ce dimanche 5 novembre 2023 sur le terrain de CECO, ils sont désormais passés de ceintures bleues à jaunes après plusieurs années de stage de formation.

Souvent définit comme la voie de l’art martial traditionnel au Vietnam, Vovinam Viet Vo Dao est une création du maitre Hà Noi en 1938.

Être fort pour être utile est la devise de cette discipline.

Les éléments du corps humains qui sont mis en avant sont les coudes, les genoux, les pieds, les bras et les coups de poings.

Le président de l’association regroupant les athlètes de cette discipline est le Maitre Douti Damgal, vo-sinh ceinture noir 4e dan.

Le centre de formation étant ouvert depuis 5ans accueille tous les désireux voulant apprendre les arts martiaux petit ou grand.

Ainsi, après plus de 4 ans de travail acharné, ils sont au total six Vo-Sinh a passé au grade supérieur (ceinture jaune) à savoir Agbeve Gagno major de promotion, Moussa Ali, Moise Akpeko, Aboubacar Sofian, Egbessa Ahumotom et Ibrahim Abdoul kader.

Cette graduation s’est faite sous la supervision de plusieurs maitres à l’instar du Burkinabè Nassouri Moussa. Également membre du conseil international du Vovinam Viet Vo dao, il a profité de l’occasion dans un premier temps pour saluer la bravoure de ces six Vo-Sinh gradués et a ensuite prodigué de sages conseils aux tous jeunes car selon lui l’avenir de cette discipline dépendra de ces derniers cités.

Le nouveau défi que se lance l’association est celui d’étendre les activités sur toute l’étendue du territoire nationale. Maitre Douti Damgal renchérit que cela permettra de dénicher de nouveau talent afin que le Togo puisse avoir des athlètes conformément aux normes de la discipline et participer aux concours internationaux. En rappel, cette discipline n’a pas d’âge limite, car elle peut être pratiquée par les tous petits dès l’âge de cinq ans.

Miss claw

Visited 144 times, 1 visit(s) today