Autorisation de la HAAC No 0025/HAAC/12-2020/pl/P

Rédigé par 1 h 47 min Sport, Volleyball

Volleyball/Togo : apothéose du projet “leadership féminin et genre” de l’association Fe.S.Dev

Un festival a marqué samedi à l’espace aéré de la BCEAO à Baguida l’apothéose des activités du projet “Initiation au volley-ball et formation sur les thématiques « genre et leadership féminin” de l’Association Femmes Sport et Développement Fe.S.Dev., à l’intention des filles des quatre centres concernés par le projet.

La mise en œuvre du projet a duré quatre mois durant lesquels, les jeunes filles ciblées dans les communes d’Agoè-nyivé 1 et 4 et de Golfe 1 et 6 ont suivi des formations d’initiation au volley-ball et des animations socio-éducatives.

Ces formations, indique Atsou Anato coordonnateur du projet ont été meublées par des thématiques bien précises tournant autour du leadership féminin et du genre. L’apothéose de ce samedi matin, a été l’occasion pour ces jeunes filles de restituer au public leurs acquis, au cours des différents ateliers de formation pratique et technique. “Aujourd’hui ces filles ont restitué ce qu’elles ont appris pendant ces quatre mois. Nous sommes vraiment surpris de la manière dont elles ont maîtrisé les différentes thématiques que ce soit au volley-ball comme au sketch. Nous sommes satisfaits et je peux dire qu’au regard de tout ce qui précède, nous n’avons pas perdu notre temps”, a expliqué Atsou Anato, coordonnateur du projet.

Selon l’expert Charles Panou, la finalité de ce projet c’est son transfert  aux communes après sa mise en œuvre par la Fe.S.Dev . Ainsi, dans la dynamique de la politique du développement sportif des communes, elles devraient pouvoir se l’approprier et le pérenniser. “Nous sommes en discussion avec les communes concernées afin qu’elles permettent au projet de poursuivre son court normal”, a-t-il signalé.

Au terme de leurs différentes prestations, les différents centres ont été notés par un jury composé des membres de la Fe.S.Dev.

A l’arrivée c’est le centre d’Agoè qui s’empare du trophée mis en jeu avec 44 points. Il est suivi du centre Togblékopé (42 points). Les deux dernières places sont revenues dans l’ordre à Adakpamé (40 points) et Baguida (39 points). Des trophées de participation ont également été remis aux quatre centres.

ReDok.

Visited 6 times, 1 visit(s) today