Autorisation de la HAAC No 0025/HAAC/12-2020/pl/P

Rédigé par 15 h 29 min MultiSport, Sport

Multisports / Togo : renforcer l’arsenal juridique, réorganiser les centres et académies sportives

C’est en substance l’objectif d’un projet en cours au ministère des sports et des loisirs (MSL) qui a organisé ce 24 février 2022 un atelier afin de valider le projet d’arrêté fixant les conditions d’octroi d’agrément des centres de formation sportive.

C’était à la salle de réunion du stade de Kégué.

“Ledit arrêté vise à renforcer l’arsenal juridique existant et réorganiser le secteur des centres et académies sportives dans notre pays” a déclaré Mr Agano Kodzo, représentant du ministre dans son allocution de circonstance.

Inciter à une pratique de qualité

Le texte soumis à l’étude des responsables de centres et académies sportives, ainsi qu’à des aînés du milieu sportif va fixer “les conditions d’ouverture, de fonctionnement et d’octroi d’agrément au mieux des intérêts des pensionnaires”. Aussi, ce texte permettra-t-il “une pratique de qualité, saine et sécurisée des activités sportives”.

De plus, ce texte réglementaire permettra un “développement harmonieux du sport,” a laissé entendre Dr Kedou Abalo, le président du présidium de l’atelier.

Ce texte explique Mr Agano Kodzo “opère une classification tripartite des centres de formation sportive (niveau A, B, C).

Un arrêté pour la professionnalisation

Outre la classification des centres et académies sportives selon les équipements et formations, le ministère des sports et des loisirs entend faire de cet arrêté, un outil qui permettra aux pensionnaires de jumeler formation sportive et formation professionnelle ou académique.

L’implication des promoteurs des centres et académies sportives existant s’avère nécessaire pour un texte plus réaliste et répondant aux besoins des acteurs a expliqué Dr Kedou Abalo.

Le présent atelier a balisé la voix au ministère quant au contrôle des centres et académies sportives.

Agbo Love.

Visited 4 times, 1 visit(s) today