Autorisation de la HAAC No 0025/HAAC/12-2020/pl/P

Rédigé par 12 h 35 min Football, Sport

Football : Vita Club fait barrage aux Conducteurs

“Nous avons des valeurs sur qui compter pour les surprendre à domicile”, selon Kassim Gouyazou

En match aller comptant pour le deuxième tour préliminaire de la ligue africaine des champions, l’Association des Conducteurs de la Kozah (ASCK) du Togo et l’AS Vita Club de Kinshasa de la République démocratique du Congo (RDC) se sont séparés sur une score nul et vierge (0-0).

Le public a assisté à un match équilibré entre l’asck et l’As Vita club du Congo. Après avoir laissé l’initiative du jeu au Vita Club pendant les 10 premières minutes, l’ASCK sort enfin de sa torpeur.

Ainsi, le club togolais va faire sien le deuxième quart d’heure de jeu et monopoliser le ballon. Il se procure plusieurs occasions sur coup de pied arrêté mais n’en tire pas profit, notamment par Mani Ougadja. Nelson Lukong Bongaman, le portier congolais est resté vigilant.

Côté visiteur, on fait le dos rond pour laisser passer l’orage et reprendre le contrôle du milieu de terrain et de la possession, sans toutefois se montrer réellement menaçant. La mi-temps intervient sur le score de 0 but partout.

Contrairement à la première mi-temps, Kassim Gouyazou change ses plans et donne plus de soutien à Ashraf Agoro seul à la pointe de l’attaque jusque-là. En effet, pendant près de dix (10) minutes ils assiégent le camp adverse, mais se montrent imprécis et/ou brouillons dans le dernier geste.  Il faut dire que les entrées en jeu conjuguées de Mani Sapoul et d’Abdoul Moustapha y sont pour beaucoup.

Pourtant, le Vita Club obtient sa véritable occasion de but lors de ce moment fort de l’ASCK. C’est à la 67è minute sur une mauvaise sortie du portier togolais. Heureusement que Nayo Ayeba sauve sur la ligne, la tentative congolaise.

Puis, dans le dernier ¼ d’heure, l’ASCK accentue la pression, mais ni, le capitaine Nane Richard Yendoutie, ni Moustapha Waliou Abdoul et encore moins Agoro Ashraf ne seront efficaces. Score final 0 but partout. “L’Asck a eu le temps d’étudier notre système de jeu et avait cet avantage par rapport à nous…. Je pense que le match retour ne sera plus pareil parce que nous avons eu le temps de voir comment l’adversaire évolue… »

Pour l’entraineur de l’ASCK,  l’exploit n’est pas impossible à Kinshasa. ” Nous avons voulu prendre l’avantage ce soir mais tel n’est pas le cas. Mais le football est un jeu. On peut aller les surprendre chez eux…. ». a promis Kassim Gouyazou

Rendez-vous donc le 29 septembre prochain, à Kinshasa au stade des Martyrs.

J.A.

https://www.ahouevi.net/football-vita-club-fait-barrage-aux-conducteurs/

 

Visited 7 times, 1 visit(s) today