Autorisation de la HAAC No 0025/HAAC/12-2020/pl/P

Rédigé par 18 h 00 min Football, Sport

Football/U17 : lourde sanction pour la Guinée

C’est la suite, et peut-être la fin du long feuilleton entre la Guinée et le Sénégal. En effet, le Sénégal avait porté réserve contre la Guinée auprès de la CAF, pour fraude sur l’âge de deux de ses joueurs respectivement Aboubacar Conté et Tidiane Keita lors de la CAN U17. On se souvient que la Guinée avait éliminé le Sénégal.

Pendant la compétition, la CAF avait débouté la Fédération Sénégalaise de football au profit de la Guinée. Cette décision n’a pas été du goût des sénégalais qui ont fait appel en apportant des preuves sur la falsification des âges des joueurs incriminés.

Sur la base desdits preuves, il apparait qu’il y a une différence entre les passeports utilisés par les joueurs lors du tournoi international des moins de 16 ans organisé au Japon en 2017 auquel la Guinée avait pris part et ceux présentés à la CAN U17.  Selon une source, les documents administratifs de la délégation guinéenne ont été fourni par la fédération japonaise par solidarité et pour étayer la plainte sénégalaise.

C’est ainsi fort de tous ces documents que la commission spécialisée de la CAF a lourdement sanctionnée la Guinée. Celle-ci aux termes de cette sanctions est bannie des deux prochaines éditions de la CAN U17, la Fédération Guinéenne de Football doit payer une amende de 100.000 dollars et, enfin rendre toutes les médailles d’argent décernées après sa finale perdue contre le Cameroun. En conséquence, c’est ainsi le Sénégal sera le 4e pays africain à la prochaine Coupe du Monde de leur catégorie prévue au Brésil au mois de Novembre 2019. Voici le  Communiqué du Jury de la CAF qui sanctionne la Guinée.

De son côté, la Fédération Guinéenne de Football s’est réunie ce samedi 18 mai dans la matinée pour examiner la décision du jury disciplinaire de la CAF. Selon elle, c’est une décision erronée et elle est prête à réunir toutes recours pour invalider cette décision de la CAF.  ’La Fédération Guinéenne de Football a reçu notification, par la CAF, d’une décision du Jury Disciplinaire de cette instance prononçant des sanctions à la fois sportives et économiques contre la Fédération et les deux jeunes joueurs U17 dont la qualification à participer à la dernière Coupe d’Afrique des Nations était contestée par une fédération au motif prétendu de la falsification des passeports de ces deux joueurs.

Cette décision est manifestement erronée. Elle semble n’avoir pas été prise sur la base des éléments dont dispose la Fédération Guinéenne et qui établissent clairement le bon droit de celle-ci. Ces éléments (passeports biométriques, actes d’états civils, documents médicaux) confirment les premières décisions de la CAF ayant retenu la légitimité des deux joueurs à disputer la compétition concernée.

La Fédération Guinéenne de Football a donc immédiatement fait appel de cette décision erronée. Elle demeure extrêmement sereine quant au rétablissement, dans les plus brefs délais, de la vérité des faits et des résultats sportifs’’.

Depuis Conakry Moussa Campos Soumah.

Visited 6 times, 1 visit(s) today