Autorisation de la HAAC No 0025/HAAC/12-2020/pl/P

Rédigé par 8 h 32 min Football, Sport

Football /Togo-Sénégal : Aliou Cissé s’enflamme pour Karim Dermane

“Effectivement en première période, il y avait trop d’espaces entre notre défense et notre milieu, le milieu et l’attaque. Les joueurs togolais se sont infiltrés dans ce milieu de terrain notamment le numéro 17 (Karim Dermane, ndlr) qui a pu toucher et distiller les ballons un peu comme il le voulait…”

La pépite togolaise Karim Dermane a fait une nouvelle fois, un match plein face aux Champions d'Afrique en titre.

En conférence de presse d’après-match après le nul (0-0) du Sénégal face au Togo mardi soir à Kégué (2e journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2026), le sélectionneur des Lions de la Teranga, Aliou Cissé a été laudatif à l’égard de la pépite togolaise Karim Dermane qui a fait une nouvelle fois, un match plein face aux Champions d’Afrique en titre.

Malgré ses 19 ans, le milieu de terrain de Lommel SK a du coffre et affiche une maturité assez déconcertante. Déjà intéressant lorsqu’il évoluait aux côtés d’Alaixys Romao dans l’entrejeu, l’ancien joueur de Feyenoord a pris le pouvoir dans ce secteur et dicte le tempo des matchs du Togo depuis le repositionnement en défense du vétéran de 39 ans.

Comme face au Soudan, Karim Dermane a encore disputé l’intégralité du match contre le Sénégal en mettant la même intensité dans les courses et gardant une lucidité imperturbable à la récupération et dans la projection tout au long de la rencontre. Une performance majuscule qui lui a valu des éloges du sélectionneur sénégalais Aliou Cissé qui répondait à une question d’Ahouevi en conférence de presse d’après-match sur l’impact que l’absence de Nampalys Mendy a eu sur la maîtrise du jeu des Lions.

“Effectivement en première période, il y avait trop d’espaces entre notre défense et notre milieu, le milieu et l’attaque. Les joueurs togolais se sont infiltrés dans ce milieu de terrain notamment le numéro 17 (Karim Dermane, ndlr) qui a pu toucher et distiller les ballons un peu comme il le voulait…”, a salué Aliou Cissé, sous le charme du diamant togolais qui a encore une grosse marge de progression. Même si du haut de ses 19 ans le jeune Karim Dermane apparait comme le futur patron et le leader technique de cette sélection togolaise, attention quand même à ne pas le griller trop tôt.

M.A

Visited 5 950 times, 1 visit(s) today