Autorisation de la HAAC No 0025/HAAC/12-2020/pl/P

Rédigé par 0 h 40 min Football, Sport

Football / Togo : Paolo Duarte, futur nouveau sélectionneur des Eperviers A

C’est ce Lundi 3 mai 2021 que l’annonce du choix d’un nouveau sélectionneur en remplacement de Claude Leroy a été faite à la presse par le Président de la Fédération Togolaise de Football, le Colonel Guy Akpovy, en présence de Madame le Ministre des Sports et des Loisirs, Médecin-Commandant Lidi Bessi-Kama.

Il s’agit du portugais Paolo Duarte, un entraineur Professionnel, jeune, expérimenté chargé de reconstruire les Eperviers A, et rompre avec un passé récent. C’est à quelques mots près, l’un des passages de l’annonce faite par le Président de la FTF.

Agé de 52 ans, le technicien français n’a pas encore signé. Cela devrait être fait au mois d’août à partir duquel il serait libre de tout engagement surtout envers son employeur du moment, le club angolais du Primeiro de Agosto.

De ses expériences de sélectionneur, on note deux passages à la tête des Etalons du Burkina Faso (2007-2012) et (2016-2019) avec plus ou moins de bonheur, et des Panthères du Gabon (2012-2013) avec une conclusion malheureuse et des résultats plutôt décevants.

Paolo Duarte fera son baptême de feu avec les Eperviers A lors de la double confrontation de septembre 2021 face au Congo. En attendant, c’est l’actuel entraineur de l’ASCK , Jonas K. Komlan qui prendra les rênes de la sélection A pour les matches face au Sénégal et à la Namibie au mois de Juin.

Préféré à Alain Giresse, Florent Ibengue et Paul Put, Paolo Duarte aura donc pour mission principale de rebâtir la sélection fanion du Togo. Aura-t-il les coudées franches ? Car si cette nomination a l’avantage de rompre avec le passé, elle n’en demeure pas moins un pari risqué eu égard au contexte ambiant du football national. Il aura certainement contre lui les partisans de la solution locale, et ceux qui souhaiteraient pérenniser le réseau des techniciens français à travers Alain Giresse, dont le nom a circulé avec insistance.

Au risque d’être accusé de prendre parti, il importe d’attendre non seulement les premiers pas et les premiers résultats, mais aussi de voir le contenu que le nouveau patron des Eperviers entend donner à sa mission avant de porter quelque jugement que ce soit.

Tony Dee.

Visited 9 times, 1 visit(s) today