Autorisation de la HAAC No 0025/HAAC/12-2020/pl/P

Rédigé par 11 h 29 min Football, Sport

Football : le Mali sauvé de la suspension

Le Mali suspendu ? Non ! Parce que les acteurs du football malien se sont entendus sur les points de divergence qui opposaient deux camps (camp Mamoutou Touré dit Bavieux et Camp Salaha Baby). Aujourd’hui, il n’y a qu’un seul camp : le camp du Mali.

Après plusieurs heures de travaux, les nouveaux statuts ont été adoptés à l’unanimité par les délégués des neufs Ligues régionales de football, des clubs de Ligue 1 et les champions de D2 ainsi que les groupements sportifs. Quelle sagesse ! Tous les adeptes du football malien avaient les regards rivés sur le Stade du 26 Mars de Bamako, où se tenait cette 47e assemblée générale qui arrive après plus de 2 ans de crise. Finalement c’est du passé et cela reste un mauvais souvenir.

Le mérite revient en partie à monsieur Arouna Modibo Touré, ministre de la Jeunesse et des Sports qui s’est impliqué au finish pour atteindre le bout du tunnel. Mais que dire à l’endroit des acteurs du football malien qui ne s’adressaient pratiquement la parole depuis pas mal de temps. Actuellement c’est la jeunesse malienne et son football qui gagnent. Bravo ! A cet égard, la Fédération malienne de football ne sera pas suspendue ni par la FIFA ni par la CAF  pour cette cause.

Les Aigles du Mali pourront donc participer à leur onzième CAN en Egypte (21 juin  – 19 juillet 2019).  Par contre, Jacques Anouma et Antonio Suaré, respectivement médiateur FIFA-CAF et émissaire FIFA sont rentrés satisfaits et ont exprimé leur profonde gratitude à aider le prochain Comité exécutif de la Fédération malienne de football. A titre de rappel, le Mali est logé dans le groupe E, en compagnie de la Tunisie, de la Mauritanie et de l’Angola. Les Aigles en amical ce dimanche 16 juin 2019 contre les Fenecs d’Algérie.

Hakam.

Visited 9 times, 1 visit(s) today