Autorisation de la HAAC No 0025/HAAC/12-2020/pl/P

Rédigé par 17 h 01 min Football, Sport • One Comment

Football : Ifodje va mal, Assignon paye l’addition, mais ….

Le championnat de football de première division au Togo a repris ce dimanche 02 Février avec la seconde phase après la trêve de quelques jours.   La première phase a révélé de grosses surprises avec notamment les deux équipes promues pour la division d’élites pour cette saison. Unisport de Sokodé confirme sa bonne forme alors que l’autre club Ifodje d’Atakpamé est la traîne.

Pour cette deuxième phase, l’équipe de la ville aux 7 collines ne change pas les objectifs, (celle de se maintenir en premier division) mais renouvelle l’encadrement technique.  L’international togolais Assignon Komlan, coach principal du club est remplacé par Agbessi Joli son 3ème adjoint. « Mon troisième coach se rapproche de ce que je cherche, sa manière de voir les choses, ses développements tactiques me permettent de lui faire confiance ; donc il est devenu le head coach de l’équipe, nous allons tout faire pour nous maintenir » affirme Michel Amétodji, président d’Ifodje.

Certes, le championnat d’élite compte quelques anciens joueurs de l’équipe nationale devenus entraineurs après leur formation mais la première expérience pour Assignon Komlan revenu de France s’avère infructueux, après 13 journées de championnat.

En effet après la première phase, son désormais ancienne équipe est à la dernière position avec 11 points. Néanmoins, l’ancien Epervier n’est pas déçu de l’aventure IFODJE. « Je ne suis pas déçu, seulement si je devrais reprendre à zéro, il y a certaines décisions pour lesquels je n’attendrais pas l’avis de qui que ce soit pour les prendre. Cela s’appelle de l’expérience. Je continue d’apprendre » a-t-il confié.

Libre de tout contrat depuis son départ lors de la trêve d’Atakpamé, Assignon affirme avoir plusieurs propositions sur la table mais sa prochaine destination selon lui, doit être un bon projet d’avenir.

Pour cette 14ème journée, le choc psychologique n’a pas eu lieu à Atakpamé, puisque Gomido de Kpalimé est venu s’imposer 1-0. Mais, tout comme lors de la première journée de championnat, au match aller (perdue 0-2) Gomido renouvelle sa performance et enfonce un peu plus le voisin « d’à côté ».

Difficile de faire pire pour le nouveau staff qui devra coûte que coûte trouver les moyens d’enrayer cette spirale négative, au risque pour le club de faire l’ascenseur.

PatDogb.

Visited 14 times, 1 visit(s) today