Autorisation de la HAAC No 0025/HAAC/12-2020/pl/P

Rédigé par 12 h 25 min Football, Sport

Football / district préfectoral Lomé-Golfe : des réflexions pour la refonte du football à la base 

La formation des jeunes est une condition sine qua non pour le développement du football dans tous les pays. Sans cette pratique, tous les efforts fournis pour son avancement ne seront que du rafistolage.

C’est donc fort de cela que le district préfectoral de Lomé-Golfe a rencontré samedi 16 janvier 2021 à Lomé, les responsables des sept communs membres dudit district dans le cadre d’une journée de réflexion

Près de soixante responsables des sous-commissions affiliées au district préfectoral de Lomé-Golfe ont pris part à cette rencontre placée sous le thème “Quelle thérapie pour la refonte du football à la base ?“.

En préambule aux travaux, l’ancien SG de la FTF, Reinhardt Kossivi David Hippolyte a fait une communication sur la détection des talents. “Privilégiez les championnats U13, U15 et U17. Organisez des coupes pour des joueurs de plus de 22 ans et laissez l’organisation du championnat de cette catégorie d’âge à la FTF. Financez la formation des détecteurs des enfants de très bons talents dont l’âge de trouve 8 à 12 ans et de 14 à 17 ans”, a-t-il conseillé.

Ensuite, les débats ont été lancés. L’un des points forts débattu est celui de l’épineuse question de l’affiliation des clubs au district.

Ainsi, il est ressorti que 202 clubs ont été recensés dans le district et ces clubs doivent faire leur affiliation au niveau du district préfectoral et non au niveau des sous-commissions. Par ricochet, les anciennes affiliations que les clubs ont avec les sous-commissions, ne sont plus recevables. De plus, s’agissant de l’indépendance des sous-commissions, L’indépendance des sous-commissions existe toujours. Celles-ci peuvent organiser les compétitions des jeunes et autres si leurs moyens le leur permettent. Mais il faut que les clubs membres de ces sous-commissions soient affiliés au district préfectoral, c’est tout ce que nous voulons“, a insisté Patrice Agbovi président du district préfectoral Lomé-Golfe, par rapport aux inquiétudes des uns et des autres.

Enfin, de nombreuses actions ont été retenues et portées à l’attention des uns e des autres, notamment (i) l’organisation d’un championnat U17, précédé préliminaires dans chacune des 7 communes du district, en vue de dégager les 16 équipes (deux par communes) qui y prendront part au championnat du district ; (ii) l’organisation d’un championnat féminin du district, avec également des préliminaires, l’objectif final étant de dégager deux équipes dignes de ce nom à la ligue préfectorale.

Pendant plus de 5 heures d’horloge et d’intenses débats, des stratégies et des plans d’action ont été adoptés en vue de redorer le blason du football à la base, dans le district.

ReDok.

Visited 15 times, 1 visit(s) today