Autorisation de la HAAC No 0025/HAAC/12-2020/pl/P

Rédigé par 13 h 55 min Football, Sport

Football / Comex : lutter contre la violence sur les stades

Plusieurs décisions importantes ont été prises le samedi 23 février 2019 au cours du congrès ordinaire du Comité Exécutif de la FTF pour lutter contre la violence dans les stades. Elles sont de deux ordres, (i) celles qui relèvent de la responsabilité de la FTF, (ii) celles qui relèvent de la responsabilité de l’Etat.

Il convient de faire observer que les débats se sont appesantis sur les aspects relevant de la FTF.

Ainsi, il est proposé d’identifier les rencontres de football à risque, en vue de l’adoption des mesures de sécurité et  de les faire jouer le cas échéant sur un terrain neutre ou à huit-clos.

Les congressistes suggèrent également proposé que les commissaires au match ou dans le cadre de match à risque très élevé, que le responsable de la sécurité de la FTF, fassent procéder à un contrôle systématique des mesures de sécurité à l’extérieur et à l’intérieur du stade de ces matches.

Ensuite il a été aussi retenu de ne donner le coup d’envoi d’un match que lorsque la situation en dehors et à l’intérieur du stade est sous contrôle. Dans ces conditions, le commissaire au match de la FTF est le seul habilité à prendre une décision en la matière en accord avec les autorités locales.

L’autre proposition forte concerne la gestion des groupes de supporters et la sensibilisation des arbitres au respect scrupuleux des lois du jeu. Il a été décidé de mieux organiser ces acteurs importants du football afin que des mesures coercitives puissent être aisément prises en cas de fautes techniques d’arbitrage avérées

A cet effet, les commissions juridictionnelles de la FTF seront encouragées à maintenir une ligne dure à l’égard des supporters violents. Une coordination sera mise en place avec les ministères en charge des sports, de la sécurité, de l’administration territoriale  et de la justice afin d’un parfait partage des informations. Une campagne de sensibilisation des jeunes à la non-violence, et de la promotion des valeurs positives et universelles du football comme : le plaisir, la tolérance, la convivialité le respect et la culture du fair-play, en valorisant les comportements fair-play et en instaurant un fair-play symbolique lors des manifestations sportives, sera organisée.

le Président et le SG de la FTF

En plus de toutes ces mesures, une formation d’agents de surveillance de la sécurité sera dispensée, pour veiller à la stabilité de la sécurité dans les stades aussi bien à Lomé qu’à l’intérieur du pays.

S’agissant des stades dans lesquels les grillages séparent le terrain de jeu, des spectateurs des  mesures techniques seront prises pour assurer la sécurité des joueurs.  La FTF pense inciter les clubs à se doter de vraies associations de supporters capables de dialoguer.

Des mesures fort louables, mais qui nécessitent beaucoup de moyens pour leur mise en œuvre effective. Ces moyens sont autant financiers, techniques, logistiques qu’humains. La FTF les a-t-elle, ou bien les aura-t-elle ? Tout le challenge est là.

https://www.ahouevi.net/football-comex-lutter-contre-la-violence-sur-les-stades/

Visited 7 times, 1 visit(s) today