Autorisation de la HAAC No 0025/HAAC/12-2020/pl/P

Rédigé par 19 h 14 min Football, Sport

CAN 2019 : le Togo éliminé (1-2) à Cotonou

Les Écureuils du Bénin ont battu ce dimanche 24 mars 2019, au stade Général Mathieu Kérékou de Cotonou, les Éperviers du Togo sur le score de 2 buts à 1.  Joué devant environ 30.000 spectateurs, le match s’inscrit dans le cadre de la sixième et ultime journée des matches qualificatifs pour la CAN 2019 qu’abrite le pays des pharaons. Alors qu’un nul suffisait au Bénin pour se qualifier, les Écureuils ont fait mieux, et valident ainsi leur ticket pour la compétition.

Le Togo cueilli à froid d’entrée

Seulement 11 minutes après le coup d’envoi de ce match crucial pour les deux équipes, les Éperviers se compliquent la tâche en concédant le premier but de la rencontre. Sur une balle perdue par la défense togolaise, l’ailier béninois David Djigla gagné son duel face au défenseur togolais Steven Lawson, et ajuste le gardien Bassa Djeri, sorti à l’aventure.

Une première mi-temps insipide

Auteurs d’une première partie très ennuyante avec, un jeu très stéréotypé, et sans aucune solution offensive, les hommes de Claude-Marie Le Roy, n’ont à aucun moment réussi à inquiéter les Écureuils très prudents et solides défensivement. Avec un Adebayor très immobile, les milieux de terrain togolais à l’instar, de Jacques-alaixis Romao et Atchou Franco, se contentent de balancer les ballons dans le dos de la défense béninoise.  Ce qui s’est avéré très improductif. La mi-temps intervient sur ce score de 1-0.

Entrée en jeu salutaire de Fo-Doh Laba en seconde mi-temps

A la reprise, le sélectionneur Togolais fait entrer Laba Fo-doh en lieu et place d’un Gilles Sunu qui n’a été que l’ombre de lui-même durant les 45 premières minutes. Un changement poste pour poste, qui a permis aux Éperviers de pousser des ailes. Ces derniers mettent le pied sur le ballon, et commencent par se créer des occasions de but.

A la 58 ème minute, sur une lourde frappe du nouvel entrant Laba Fo-doh, repoussée par le portier béninois, Emmanuel Adebayor seul devant les buts, est devancé par la défense béninoise et n’arrive pas à reprendre le cuir.

Adebayor comme au bon vieux temps

La réaction béninoise a été très rapide, puisque l’attaquant béninois Joël Dossou à peine entré en jeu se retrouve seul face à Bassa Djeri. Celui-ci contre la tentative de l’attaquant béninois. Ce sera le premier tournant du match. En effet, avec un Adebayor qui semble avoir retrouvé ses jambes de 20 ans en deuxième période, le Togo arrive à imposer son rythme aux écureuils. Ce temps fort des togolais est récompensée par un but la 70ème minute, œuvre du capitaine des Eperviers.

Le tournant du match

En confiance, ils assiègent le but béninois.  Ils passent à côté d’un second but, la frappe de Mathieu Dossevi est sauvée sur la ligne par Yanick Aguemon. C’est le 2è tournant du match. En effet, le Togo semblait avoir laissé passer sa chance, et ce qui devait arriver arriva à la 82è minute. Steve Mounie profite d’une hésitation coupable de Bassa Djeri, pour reprendre de la tête au second poteau, un centre venu de la gauche et dévié. Les Eperviers prennent un coup de bambou derrière la tête. Plus rien se sera marqué jusqu’au coup de sifflet final du match. Le Bénin sera à sa 4è phase finale de CAN. La dernière c’était en 2010.

Claude Leroy félicite les Écureuils et leur souhaite bonne chance

Le sélectionneur des Éperviers du Togo, Claude-Marie Le Roy, se dit très déçu de l’élimination de son équipe. Pour lui, le résultat de cette rencontre est trop sévère au regard du jeu produit par ses poulains. Il félicite néanmoins les Écureuils pour leur qualification.

“On a tout donné pour arracher la qualification, mais ça n’a pas marché. La pelouse du stade général Mathieu Kérékou est irréprochable, je ne pense pas qu’on va trouver d’excuses pour justifier l’élimination. On est éliminé et c’est terminé. Mon vœu le plus chère est que les deux peuples soutiennent les Écureuils durant la CAN”, a-t-il déclaré.

Redok.

https://www.ahouevi.net/can-2019-le-togo-elimine-1-2-a-cotonou/

Visited 25 times, 1 visit(s) today