Autorisation de la HAAC No 0025/HAAC/12-2020/pl/P

Breaking News

Rédigé par 12 h 14 min Boxe, Sport

Boxe / Togo – JO 2024 : la FETOBOX veut optimiser les possibilités de qualification

ici il n’est plus question de zone constituée de 16 pays mais plutôt d’un affrontement avec les maghrébins.

des préparatifs qui vont bon train.

Plus que quelques jours pour le début des qualifications pour les jeux olympique

des préparatifs qui vont bon train.

Une vue partielle de la salle

paris 2024, et le Togo s’y prépare. Elle se tiendra à Dakar (Sénégal) du 6 au 16 septembre 2023. C’est ce qui ressort de la conférence de presse de ce Lundi 4 Septembre au centre communautaire de Tokoin.

Au total, le Togo présente 4 athlètes dont une dame et trois hommes dans différentes catégories, notamment Vlavonou Olivier (51 Kg), Colettevi Yetognon (54 Kg) , Kodjo Yetognon 63,5 kg et Préwa Constant 80 kilos.

L’objectif inscrit à l’agenda de la FETOBOX en prenant part aux JO Paris 2024 est d’avoir ne serait-ce qu’une médaille selon les propos du président Dr Jules KPAKPO. Car dit-il, “cela va permettre de rehausser la sphère de cette discipline tant sur le plan national ainsi qu’international”.

des préparatifs qui vont bon train.

Les parties prenantes à la FeToBox

Le directeur technique (DT) de la FETOBOX Sylvain Adotevi a pour sa part informé la presse « des préparatifs qui vont bon train. » Ainsi, a-t-on appris que les boxeurs se sont donc confrontés en zone et plusieurs lacunes décelées sont corrigées dans l’optique d’un meilleur rendu à la fin de cette compétition. Il affirme “ici il n’est plus question de zone constituée de 16 pays mais plutôt d’un affrontement avec les maghrébins. Le travail avec ses athlètes jusqu’alors leur a permis d’avoir confiance en eux, de donner le meilleur d’eux même et surtout d’être stratège sur le ring”.

Il a ensuite rassuré les amoureux de la boxe quant aux résultats des JO 2024 qui seront d’après lui, satisfaisants.

En rappel, des quatre athlètes qui participeront à cette compétition, un seul qui réside actuellement au pays. Il rejoindra Dakar le 6 septembre pour y retrouver les trois autres de la diaspora. Tout ceci est fait sous le parrainage du ministère des sports et des loisirs.

Miss Claw.

Visited 18 times, 1 visit(s) today