Autorisation de la HAAC No 0025/HAAC/12-2020/pl/P

Rédigé par 12 h 08 min Basketball, Sport

Basketball / Mali, carré d’AS : du spectacle en perspective !

On connaît désormais le nom des quatre équipes qualifiées en Dames et Messieurs pour le Carré d’as du championnat national. Il s’agit du Stade malien, du Djoliba, de l’AS Police et du Centre Bintou Dembélé (CBD) chez les Dames. L’AS Police, Attar club de Kidal, le Réal et le l’AS Mandé vont s’affronter chez les Messieurs.

Les rencontres sont prévues du 23 au 25 octobre au Palais des sports Salamatou Maïga. Les deux premiers de chaque catégorie se qualifient pour la phase play-off, programmé du 2 au 7 novembre prochain. En attendant de connaître les affiches, tous les ingrédients semblent être réunis pour voir une belle bagarre entre les différentes équipes qui ont réalisé chacune de belles performances lors de la dernière journée de la phase initiale.

Ainsi, en Dames, le Djoliba a battu le Stade malien (73-70) et termine à la première place avec 26 points + 268 devant le Stade malien (26 points + 192). « Pendant cette première phase, j’ai vu une bonne équipe du Djoliba. Les cadres ont joué leur rôle, tout comme la jeune génération qui a répondu présente. Notre ambition est de bâtir une grande équipe capable de rivaliser avec n’importe quel adversaire. Je félicite mes joueuses », a réagi l’entraîneur du Djoliba Amara Traoré.

De son côté, le Centre Bintou Dembélé (CBD) Dames, promu en première division cette saison, est en train de réaliser de belles performances (10 succès en 14 sorties). Les joueuses de Koulikoro (24 points +6) ont réussi à intégrer le Top 4 derrière l’AS Police (24 points +264). Les protégés du coach Drissa Coulibaly sont sur un nuage et rien ne semble leur résister. Portée sur les fonts baptismaux, il y a une douzaine d’année, l’équipe féminine du CBD a créé la sensation l’année dernière en accédant à la première division, avant de se hisser en finale de la Coupe du Mali (défaite contre le Djoliba, ndlr). Cette année, Alima Kouyaté et ses coéquipières sont dans la même dynamique et l’atout principal du club réside dans son collectif, son endurance et l’enthousiasme des joueuses. La meneuse Aïssata Traoré est l’un des éléments clés du CBD, version Drissa Coulibaly.

Pendant ce temps, dans le tableau masculin, les gosses pointures, l’AS Police, Attar club et le Réal sont présentes, mais elles doivent également faire attention à un promu aux dents longues, l’AS Mandé, 4è au classement avec 21 points.

En tout cas le technicien de l’AS Police Moussa Sogoré, champion en titre, a bien compris. « L’AS Mandé n’est pas une petite équipe, elle fait partie des quatre meilleures formations du championnat. Durant nos deux confrontations (aller et retour), on était à seulement quelques petits points d’avance. Les matches de basket se gagent dans les ultimes secondes, donc il nous a fallu de l’expérience et de la stratégie pour empocher les points de la victoire », a-t-il déclaré.

Au total, le championnat national de cette année se dispute dans un contexte particulier, la maladie à coronavirus oblige. Pour sa part, le Président de la Fédération malienne de basket-ball (FMBB), Harouna B. Maïga a exprimé sa satisfaction sur le déroulement de cette phase initiale « Je suis satisfait du bon déroulement de cette première phase du championnat, dans le strict respect des mesures sanitaires.  Les matches se disputent à huis-clos, les médias et les quelques responsables de clubs qui étaient présents dans la salle ont respecté la distanciation sociale et tout le monde portait le masque ».

Il a néanmoins prévenu qu’une évaluation approfondie sera faite afin de corriger les manquements observés çà et là avant le tour suivant.

Kams

https://www.ahouevi.net/basketball-mali-carre-das-du-spectacle-en-perspective/

Visited 5 times, 1 visit(s) today